Mon compte Devenir membre Newsletters

Premier appel d'offres mutualisée pour le Groupe des centres de lutte contre le cancer

Publié le par

Cette mutualisation s'inscrit dans le cadre du plan “Hôpital 2012” et représente un budget total de 15 millions d'euros.

Emmanuel Reyrat, FNCLCC

Emmanuel Reyrat, FNCLCC

Le Groupe des centres de lutte contre le cancer a sélectionné trois éditeurs dans le cadre du premier appel d’offres mutualisé concernant le système d’information clinique de dix centres de lutte contre le cancer (CLCC). Les éditeurs Agfa, Medasys, Softway ont ainsi été retenus pour ce projet baptisé Music (Mutualisation dans les systèmes d’information clinique des centres de lutte contre le cancer). La société Prismedica a été élue uniquement sur le périmètre spécifique du Dossier de soins.

Dans le respect des spécificités propres à chaque établissement, le choix final de l’éditeur sera laissé à chaque centre.

«Le système d’information clinique d’un établissement est un élément essentiel de la prise en charge du patient. Son caractère stratégique exige qu’il soit adapté aux spécificités de l’établissement: projet médical, taille, ressources et moyens, environnement loco-régional (nécessité de communiquer avec d’autres structures de soins…). Pour toutes ces raisons, il était important, après un travail commun d’analyse des offres, de retenir un nombre limité d’éditeurs», explique Emmanuel Reyrat, directeur des systèmes d’information de la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (FNCLCC).

C’est la Direction générale de l’offre de soins (DGOS, anciennement DHOS) qui est à l’origine du projet Music dans l’optique d’une solution industrielle de gestion de soins.

Ce projet a été mené par la FNCLCC via son département des Systèmes d’information en lien avec le GIE CAC (consortium achats des centres de lutte contre le cancer) et le cabinet Colombus Consulting.

Cette action mutualisée de concertation à laquelle les CLCC ont collaboré a permis «une définition exhaustive des besoins, une confrontation des perceptions des offres et des éditeurs, […] ainsi que d'obtenir des conditions tarifaires performantes auprès des éditeurs», résume Stéphane Stepanian, coordonateur du GIE CAC.