Mon compte Devenir membre Newsletters

Philippe Séguin raille la présidence française de l'UE sur Europe 1

Publié le par

Le coût de la présidence française de l'Union européenne, estimé à 171 millions d'euros dans un rapport de la Cour des Comptes, fait polémique depuis quelques jours.

"On a improvisé et les fournisseurs s'en sont donné à cœur joie(...). On aurait pu avoir des prestations pour un tiers moins cher".

Invité par Europe1 le 29 octobre pour s'exprimer sur le coût de la présidence française de l'Union européenne au second semestre 2008, le président de la Cour des Comptes, Philippe Séguin, n'y est pas allé de main morte pour railler l'organisation des événements et notamment l'attribution des différents marchés aux fournisseurs.

Le coût de la présidence française de l'Union européenne, estimé à 171 millions d'euros dans un rapport de la Cour des Comptes, fait polémique depuis quelques jours. Dans la ligne de mire notamment de la haute institution : le coût du sommet de Paris pour L'Union pour la Méditerranée, estimé à 16 millions d'euros, et plus particulièrement le réaménagement du Grand Palais pour l'occasion : 91 500 euros de moquette éphèmère, 194 900 euros de jardinières et 136 000 euros pour le fond de scène. De même, le coût du dîner de gala de cette manifestation fait jaser : plus d'un million d'euros pour 200 convives, soit 5 000 euros par invité...