Mon compte Devenir membre Newsletters

Open source : 92% des entreprises et administrations françaises y ont eu recours en 2009

Publié le par

Selon une étude réalisée par Markess International, 92% des entreprises et administrations françaises ont déclaré avoir fait appel à l'open source en 2009.

Selon une étude intitulée “Stratégies & potentiels avec l’open source dans les entreprises et administrations françaises” et réalisée par Markess International, 92% des entreprises et administrations françaises indiquent avoir sauté le pas de l'open source en 2009.

Dans le détail, 82% des entreprises ont indiqué avoir fait appel à l’open source. Le budget open source des grands comptes oscille généralement autour de 6% du budget informatique. Pour sa part, le secteur public confirme son dynamisme avec 96% des organisations faisant déjà appel à l’open source. Dans ces organisations, le budget dédié à l’open source pèse en moyenne 14% du budget informatique en 2009.

Les entreprises du secteur de l’informatique et des télécommunications sont de plus en plus nombreuses à en faire usage pour leurs propres besoins puisque 95% de ces sociétés le mentionnent. Certaines d’entre elles indiquant y consacrer plus de 30% de leur budget informatique.

Un marché en croissance dynamique d’ici 2011

En 2009, Markess International estime que le marché des logiciels et services liés à l'open source s’élève à 2,18 milliards d’euros en France, représentant 6% de l’ensemble du marché des logiciels et services IT. Entre 2009 et 2011, ce marché devrait croître à un rythme de 16,5% par an pour atteindre 3 milliards d’euros. Pour Aurélie Courtaudon, chargée d’études chez Markess International : d’ici à 2011, l’open source investira de plus en plus de domaines stratégiques et critiques : le décisionnel, le collaboratif et la dématérialisation. Les modèles d’appropriation tendront vers une approche hybride reposant sur des solutions propriétaires et open source. Sur un marché de services avant tout, de nouveaux modes de distribution émergeront tirant parti de la montée en puissance du SaaS et du Cloud Computing.

Des offres de plus en plus matures

Le souhait de rester indépendant à l’égard des solutions propriétaires, une couverture fonctionnelle suffisante, une interopérabilité favorisée, le développement de politiques publiques en faveur de l’open source, un retour sur investissement favorable à la migration, une mutualisation possible des développements sont autant de catalyseurs incitant les organisations à recourir à des solutions open source.