Mon compte Devenir membre Newsletters

Objectif : réduction des coûts indirects

Publié le par

Une étude mondiale, réalisée en octobre 2009, identifie le contrôle et la réduction des coûts comme "la nouvelle norme".

Bertrand Aumoite, Basware

Bertrand Aumoite, Basware

La relation entre les entreprises et fournisseurs est un des éléments-clé dans l'optique de la réduction des coûts, selon les derniers résultats du rapport de recherche Cost of Control*, réalisé par la société de recherche indépendante Loudhouse en octobre 2009, pour le compte de Basware, spécialiste de l’optimisation des process achats et de l'école de commerce IESE de Barcelone. «Les grandes entreprises cherchent notamment à mieux gérer leur risque fournisseurs en s’assurant de la stabilité économique de ces derniers», analyse Bertrand Aumoite, directeur général de Basware.


Plus encore, selon l’étude, la maîtrise des coûts pourrait même devenir "la nouvelle norme" pour 2010. «En effet, cette enquête montre que les entreprises, frappées par la crise, font désormais de l’optimisation des coûts indirects leur nouveau cheval de bataille», souligne Bertrand Aumoite.

Un manque de collaboration entre les finances et les achats


Ceci étant, l'analyse démontre que dans un contexte de récession, les relations entre les départements de la finance et des achats seraient de plus en plus tendues. «Un manque de collaboration subsiste entre les deux fonctions, bien que les directeurs financiers comme les directeurs achats s’accordent à penser qu'une meilleure relation entre eux rendrait plus efficaces les plans de réduction de coûts», renchérit le directeur général.

Enfin, dernier enseignement : les actions menées par les achats pourraient avoir plus d’impact sur la rentabilité de l’entreprise si des hauts niveaux d'automatisation et d'intégration des processus financiers étaient mis en place.


*Cette étude a été réalisée auprès d'un panel d’une vingtaine de grandes entreprises du monde entier, tous les répondants occupant des postes de directeur des finances, directeur des acquisitions, ou poste de niveau équivalent.