Mon compte Devenir membre Newsletters

Neuf grands groupes travaillent sur une plateforme commune d'achats "responsables"

Publié le par

Elle permettra de mutualiser les achats et d'offrir une visibilité sur l'offre des associations du "secteur protégé", appelée à se structurer. Lancement prévu d'ici la fin de l'année.

Neuf grandes entreprises françaises (SNCF, Saint-Gobain...), associées à la Compagnie des acheteurs de France (CDAF) au travers d'une association baptisée Pas@Pas, travaillent au lancement d'une plateforme commune d'achats "responsables", le volet "social" de la notion de développement durable. Celle-ci verrait le jour d'ici la fin de l'année. Elle permettra de mutualiser les demandes de prestations vers le monde de l'insertion (c'est-à-dire favoriser l'accès au travail de personnes exclues du monde du travail). Le projet comporte un volet prestataire puisque, en parallèle, les associations du "secteur protégé" se regrouperaient autour d'une seule structure. "Il s'agit d'offrir aux donneurs d'ordres une offre de services la plus complète sur la plateforme d'achats, ainsi qu'une visibilité sur les acteurs du secteur", indique un proche du dossier. De leur côté, les associations gagneront en structuration et en professionnalisation, l'objectif étant également de développer leur performance.

Des obligations légales

En France, les entreprises de plus de 20 personnes ont l'obligation légale de compter parmi les salariés au moins 6 % de personnes handicapées. Si le seuil n'est pas respecté, elles doivent s'acquitter d'une taxe. Elles peuvent néanmoins remplir jusqu'à 50 % de leur obligation d'emploi en passant des contrats de sous-traitance ou en achetant des produits dans des établissements de travail protégé (Entreprises adaptées, Centre d'aide par le travail ou Centre de distribution de travail à domicile). Dans le secteur public, la part des achats socialement responsables devra représenter au moins 10 % à l'horizon 2012, dans "les secteurs comportant au moins 50 % de main d'œuvre", comme le nettoyage.