Mon compte Devenir membre Newsletters

Michelin confirme ses objectifs malgré des résultats décevants

Publié le par

Malgré une marge opérationnelle en baisse au premier semestre 2008, le fabricant de pneumatique maintient les objectifs de son plan stratégique “Horizon 2010”.

Les temps sont durs pour Michelin. Le fabricant de pneumatique enregistre une baisse de son chiffre d'affaires (8,239 milliards d'euros) de 1,9 % au premier semestre 2008. Pire encore, le résultat opérationnel du groupe plonge de 17,8 %, à 708 millions d'euros. Pour sa part, la marge opérationnelle de l'entreprise recule de 1,6 points et représente désormais 8,6 % du chiffre d'affaires de l'entreprise.
Selon Michelin, ces résultats sont notamment dûs à la hausse des matières premières (239 millions d'euros), de l'énergie et du transport (95 millions d'euros), aux variations monétaires (66 millions d'euros) ou encore à la hausse des amortissements (35 millions).
Toutefois, le groupe maintient les objectifs de son plan stratégique “Horizon 2010”, qui prévoit une marge opérationnelle aux environs de 10 % d'ici à 2 ans. La patron du groupe, Michel Rollier, se veut ainsi confiant : « L'amélioration de notre compétitivité, la différenciation de nos produits et le déploiement de notre présence sur des marchés à forte croissance permettront à Michelin de maintenir le cap de sa stratégie », a-t-il déclaré.

Mot clés :