Mon compte Devenir membre Newsletters

Mégalis Bretagne : un bilan encore contrasté des marchés publics sur Internet

Publié le par

Si près d'une entreprise bretonne sur deux connaît les services proposés par la plateforme, seulement 13% répondent à la commande publique sous forme dématérialisée.

Près d'une entreprise bretonne sur deux connaît les services proposés par la plateforme de dématérialisation des marchés publics e-Megalis, mais seulement 13% répondent à la commande publique sous forme dématérialisée. C'est ce que révèle une enquête régionale menée par le syndicat mixte Mégalis, qui propose notamment une salle de marché électronique à 156 entités publiques adhérentes. Cette étude a été menée auprès de 400 entreprises locales ayant répondu à des appels d'offres publics.

Ce bilan présente néanmoins des résultats très positifs sur plusieurs plans. D'abord, les entreprises ayant répondu par la voie électronique n'ont pas rencontré de difficulté particulière, et plus de 75% y voient plus d'avantage que dans le mode papier (économie, rapidité, adaptation à l'activité). Ensuite plus de la moitié des entreprises (53%) utilisent internet pour accéder aux consultations publiques et téléchargent les dossiers de consultation des entreprises (DCE - 51%). Une partie des entreprises est prête à aller bientôt plus loin. 40% des entreprises n'ayant jamais répondu par voie dématérialisée déclarent qu'elles le feront à court terme.

À moins de deux ans de l'échéance du 1er janvier 2010, date à laquelle les acheteurs publics pourront exiger des entreprises qu'elles transmettent leurs candidatures et leurs offres par voie électronique, l'exemple de Mégalis reste l'un des plus aboutis en France. En moyenne nationale, seulement 2% des entreprises répondent sous forme dématérialisée aux marchés publics.