Mon compte Devenir membre Newsletters

Manutan dépose une offre de reprise pour certains actifs de la Camif, dont Camif Collectivités

Publié le par

Le groupe de vente d'équipements industriels sur catalogue mettrait ainsi un pied dans les achats publics.

La société française Manutan International, spécialisée dans la vente d'équipements industriels sur catalogue, a annoncé mardi 10 mars qu'elle avait déposé une offre de reprise pour certains des actifs de la société de vente à distance Camif, placée en redressement judiciaire depuis octobre. Cette offre, dont le détail et le montant n'ont pas été précisés, porte en particulier sur les "titres de participation de Camif Collectivités", précise Manutan dans un communiqué, ajoutant qu'elle est encore soumise à l'approbation de son conseil de surveillance.

Camif Collectivités se porte bien

La filiale achats publics du distributeur, fournisseur de nombreuses collectivités locales et associations, n'est pas concernée par les procédures collectives qui touchent Camif Particuliers (liquidation judiciaire) et Camif SA (dont l'activité de prestataire de services pour Camif Particuliers est mise en redressement avec plan de continuité). Camif Collectivités est une filiale de l'activité holding de Camif SA, qui n'est pas concernée par le redressement. Sa gestion, sa trésorerie et sa gouvernance sont autonomes.
Camif Collectivités, qui a fêté ses 25 ans dernièrement, projetait un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros en 2008, en hausse de 2 % par rapport à 2007.