Mon compte Devenir membre Newsletters

Les grandes entreprises ont peu recours à l'ASP

Publié le par

Selon une étude réalisée en 2008 par le cabinet Markess International, les grandes entreprises ont peu recours aux applications en ligne à la demande en mode ASP ou SaaS ("Software as a service").

La deuxième édition du baromètre des prestataires ASP (Application Service Providers = fournisseurs d'applications hébergées) et SaaS (Software as a Service = application accessible à distance comme un service par le biais d'Internet) réalisée en 2008 par le cabinet d'études Markess International révèle que 29% des prestataires interrogés considèrent que le recours aux applications en ligne à la demande tend à se ralentir au sein des grandes entreprises.

 

Pour le cabinet Markess International, ce ralentissement s'explique par le fait que les premières expériences de recours au mode SaaS ou ASP se font sur des applications simples, et que pour les suivantes ce système est plus difficile à mettre en œuvre du fait qu'il requiert une plus grande intéropérabilité avec les applications existantes.

 

Toutefois, 62% des 85 prestataires interrogés s'accordent à avancer que le modèle traditionnel de vente de licences logicielles devrait progressivement basculer en France vers le modèle "en ligne à la demande". Ce dernier repose sur l'abonnement à un service accessible à distance en lieu et place de l'achat de licences.

 

Cependant, ce basculement s'effectuera aux alentours de 2011 pour la moitié des prestataires interrogés, un peu plus lentement qu'envisagé l'an dernier, selon le cabinet Markess International.