Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises ont davantage soigné leur Supply Chain en 2010

Publié le par

Pour augmenter leurs revenus, nombre d'entreprises ont axé leurs efforts, en 2010, sur l'amélioration de leur chaîne logistique, selon une récente étude.

En 2010, l’efficacité de la chaîne logistique a été essentielle pour maintenir le prix des biens et services au cours de l’année passée et générer de nouveaux revenus. Tel est l’enseignement d’une enquête annuelle sur l’évolution de la chaîne logistique, réalisée par CSC, spécialiste des services basés sur les technologies de l’information, le magazine Supply Chain Management Review et la Eli Broad Graduate School of Management. Selon cette étude, 78% des entreprises interrogées ont accordé une importance nettement plus grande à la gestion de la chaîne logistique au cours des 12 à 24 derniers mois.

Amélioration de la chaîne logistique

« Pour réduire leurs coûts, les entreprises leaders ont axé leurs efforts sur l’amélioration de leur chaîne logistique et collaboré avec leurs plus importants fournisseurs, afin de réduire les temps de cycle et augmenter leurs revenus avec leurs
clients stratégiques », explique Brad Barton, directeur au sein de la practice Supply Chain de CSC.

L’impact de la crise se reflète également dans les revenus tirés des projets d’amélioration de la chaîne logistique. Alors que 30% des entreprises déclaraient en 2009 n’avoir constaté aucune augmentation de leurs revenus, elles sont 47% à établir ce constat en 2010. Ces résultats indiquent que la crise économique a mis à mal les bénéfices observés l’an passé en termes de coûts et de revenus.

Des parts de marché en baisse

« Les entreprises ne disposant pas d’une chaîne logistique solide ont vu leurs coûts augmenter et constaté une baisse significative de leurs parts de marché », ajoute Brad Barton. D'ailleurs, selon l'étude, 37,5% des sociétés interrogées ont déclaré avoir constaté une hausse de leurs parts de marché, tandis que 22,5% ont rapporté une baisse.  « Nombre d'entreprises ont atteint leur plus bas niveau pendant la crise économique, aussi nous attendons-nous à constater un fort regain d’intérêt pour l’amélioration de la chaîne logistique au cours des 12 prochains mois », conclut Brad Barton.