Mon compte Devenir membre Newsletters

Les défaillances d'entreprises ne cessent d'augmenter

Publié le par

Avec plus de 6 500 défaillances d'entreprises au mois de septembre dernier, presque un record, les effets de la crise sont toujours aussi importants, indique Coface.

Avec 6 598 redressements ou liquidations judiciaires, le mois de septembre dernier a enregistré l'un des plus grands nombres de faillites d'entreprise en France, selon l'Observatoire des défaillances réalisé par Coface, spécialiste de l'assurance-crédit et de l'affacturage. Ce triste record appartient au mois de mars 2009 (6773 faillites).

Toujours selon Coface, le nombre de défaillances en septembre dernier est en hausse de 12% par rapport au mois de septembre 2008. Sur les douze derniers mois, 65.833 défaillances ont été recensées (contre 53197 à fin septembre 2008), soit une augmentation de 24% par rapport à l'année dernière.

Le coût engendré par ces défaillances est très élevé. Coface estime que les encours fournisseurs au mois de septembre 2009 se chiffrent à 361 millions d'euros, en baisse toutefois de 10% par rapport au mois de septembre 2008, ce qui signifie que, si les faillites ont été plus nombreuses, elles touchent des entreprises moins importantes. "La situation continue à se dégrader pour les petites entreprises mais semble se stabiliser pour les plus importantes", confirme Jérôme Cazes, directeur général de Coface. Et d'ajouter : "Cette évolution pourrait signaler un tournant".

En données cumulées sur les 12 derniers mois, le coût des défaillances se monte à 5,6 milliards d'euros, soit une augmentation de 71% par rapport à fin septembre 2008.