Mon compte Devenir membre Newsletters

Les communications de ou vers l'étranger devraient coûter moins chères à partir du 1er juillet

Publié le par

Le Parlement européen vient d'adopter un texte visant à limiter le coût du roaming dès cet été.

Les frais d'appel, d'envois de message et de navigation sur Internet, de ou vers l'étranger, depuis les téléphones portables devraient baisser à partir du 1er juillet prochain. Le Parlement européen vient, en effet, d'adopter un texte avec, pour les opérateurs de téléphonie mobile, un barème de tarifications à la minute à ne pas dépasser.
Ainsi, les appels devront être facturés un maximum de 0,43 euros la minute (TVA exclue) pour les appels sortants et un maximum de 0,19 euros la minute (TVA exclue) pour les appels entrants. Les SMS ne devront pas être facturés plus de 11 centimes d'euros (TVA exclue).
Les autres services d'échanges de données (envoi de courriers électroniques, de photos ou de navigation sur Internet via les téléphones ou les ordinateurs portables) seront soumis à un tarif de gros. Ainsi, un plafond tarifaire sera appliqué pour les coûts facturés par l'opérateur d'accueil au fournisseur d'origine. Il sera calculé en fonction des kilo-octets échangés, un maximum de 1 euro par méga-octet (TVA exclue), toujours à partir du 1er juillet prochain.

À noter que le texte adopté par le Parlement européen prévoit de nouvelles baisses de tarifs pour 2010 et 2011.