Mon compte Devenir membre Newsletters

Les centres de services partagés permettraient de mieux maîtriser les coûts

Publié le par

Selon une enquête de PwC, la mise en place d'un centre de services partagés (CSP) dans les domaines comptables et financiers permet de mieux maîtriser les coûts liés à la fonction finance pour 85% des entreprises interrogées.

Selon une enquête de PricewaterhouseCoopers, 85% des entreprises françaises qui ont mis en place un centre de services partagés (CSP) dans les domaines comptables et financiers ont constaté une meilleure maîtrise des coûts liés à la fonction finance. Une même proportion loue l'homogénéisation des pratiques, quand 88% indiquent percevoir une réelle professionnalisation de la fonction finance.

Si les buts initiaux sont en partie atteints – réduction des coûts salariaux et professionnalisation de la fonction pour 58% du panel interrogé – la mise en place de CSP contribue à l’apparition de bénéfices non identifiés à la genèse du projet. En effet, 80% des sondés notent une optimisation de la performance de la fonction finance. En outre, pour 88% des entreprises interrogées, ce mode d’organisation favorise une amélioration du contrôle interne et un meilleur respect des contraintes réglementaires.

Ces différents constats et perspectives sont décrits dans l’étude menée en 2007 par PricewaterhouseCoopers en France auprès de 27 grands groupes français ou étrangers comptant en leur sein un ou plusieurs centres de services partagés comptables et financiers localisés en France, soit un total de 42 CSP. Un centre de services partagés est un mode d’organisation interne à l’entreprise permettant de regrouper les fonctions support. Il est à distinguer de l’outsourcing, du Business Process Outsourcing (BPO) et de l’offshoring, qui signifient le transfert d’activités chez un tiers ou à l’étranger.

Mot clés :