Mon compte Devenir membre Newsletters

Les banques françaises susceptibles de réaliser 5 milliards d'euros d'économies

Publié le par

Près de 5 milliards d'euros. Tel serait le montant des économies que pourraient réaliser les banques françaises grâce à leurs plans de réduction des coûts, selon une étude réalisée par Sia Conseil.

Près de 5 milliards d'euros d'ici à 2010. Tel serait le montant des économies que pourraient réaliser les grandes banques françaises grâce à leurs plans de réduction des coûts, selon une étude réalisée par Sia Conseil. Et dès 2011, les économies sur les frais généraux pourraient atteindre 7% en moyenne.

Pour Sia Conseil, toutes les grandes banques universelles françaises ont la possibilité de mettre en place des plans de productivité afin de dégager des synergies entre les fonctions similaires exercées dans chacune de leurs entités ou pour chaque métier. D’ailleurs, la plupart d’entre elles ont déjà identifié les chantiers potentiels et réalisé de nombreuses études d’impact. Ces chantiers concernent en premier lieu des fonctions supports : recouvrement, scoring, éditique, GED, gestion des référentiels… Toutes les Banques exercent ces mêmes activités à différents niveaux, dans chaque entité, pour chaque ligne métier. “Nous estimons que certaines fonctions sont aujourd’hui prises en charge par une dizaine, voire plus, de services différents dans un grand groupe”, indique Sia Conseil.

A contrario, la mise en place de pôles d’efficacité opérationnelle, selon Sia Conseil, permet de faire émerger de véritables pôles de compétences transverses au service de toutes les entités d'un groupe. "Les pistes d’économies sont aujourd’hui largement connues et ont été à plusieurs reprises identifiées et quantifiées. Il s’agit donc essentiellement d’une affaire d’exécution et de priorisation des chantiers par nature et en fonction des contextes de chaque groupe", conclut Sia Conseil.