Mon compte Devenir membre Newsletters

Le salaire des responsables des services généraux dévoilé par l'Arseg

Publié le par

Selon une étude réalisée par l'Arseg (Association des responsables et des directeurs des services généraux), la profession voit ses niveaux de rémunération évoluer rapidement.

Un salaire moyen de 71062€ bruts par an. Telle est la rémunération perçue aujourd'hui par un directeur des services généraux (DSG), selon une étude* réalisée par l'Arseg (Association des responsables et des directeurs des services généraux) en collaboration avec le cabinet Michael Page. Un responsable des services généraux (RSG) percevrait, quant à lui, 48560€ bruts par an.

Les salaires varient selon le secteur d'activité. Les DSG de l'ingénierie et de la R&D caracolent en tête des directeurs des services généraux les mieux payés, avec un salaire annuel brut de 92000€. Puis suivent les DSG du secteur commercial, avec une rémunération de 83250€. Pour les RSG, les rémunérations sont plus élevées dans le secteur des activités immobilières avec 54457€ bruts par an, puis les activités associatives (53000€).

Par ailleurs, les DRSG sont globalement mieux payés en Île-de-France: 78850€ bruts par an contre 54966,7€ en province. Même constat pour les RSG, avec un écart plus réduit: 49531€ en Île-de-France contre 46766€ en régions.

Par ailleurs, l'étude révèle que 67% des DSG sont rattachés à la direction générale, 11% à la DRH, alors que seulement 29% des RSG dépendent de la direction générale et 26% de la direction financière.

Autant de résultats qui confirment l'envergure prise par cette profession dans l'entreprise. «Les responsables des services généraux sont désormais évalués et rémunérés sur des critères de résultats et de performance pouvant les positionner parmi les salaires élevés de l’entreprise, en fonction, bien entendu, de leur périmètre d’intervention», analyse Fabrice Veyre, directeur de Michael Page Immobilier et Construction.

D'ailleurs, l'impact socio-économique de la fonction semble aujourd'hui indiscutable. En effet, les services généraux gèrent en France 111 milliards d'euros de budgets cumulés (environ 7% du chiffre d'affaires des entreprises) et sont générateurs de 1,1 million d'emplois, selon l'étude Arseg publiée en 2007 “Les services généraux dans l'entreprise”. La filière représente d'ailleurs le second poste de dépenses dans l'entreprise après les salaires.

* Effectuée entre juillet et septembre 2009, cette 1re étude de rémunération des fonctions d'encadrement de la fonction services généraux a été réalisée auprès de 267 adhérents/donneurs dʼordres de l'Arseg. Les salaires présentés ne tiennent pas compte des éléments variables non individualisés (participation et intéressement), ni des avantages en nature.