Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché des éditeurs français de logiciels reste très concentré

Publié le par

Le leader du secteur, Dassault Systèmes, représente plus de 30% du chiffre d'affaires cumulé des 100 premiers éditeurs français. Le deuxième, Sopra Group, est loin derrière.

Dassault Systèmes (1,154 milliard d'euros de chiffre d'affaires), Sopra Group (180 millions d'euros) et Cegid (158 millions d'euros). Tels sont les trois premiers éditeurs français de logiciels selon l'édition 2009 de l'EuroSoftware 100, un classement réalisé par PricewaterhouseCoopers avec Pierre Audoin Consultants (PAC), en partenariat avec l'Association française des éditeurs de logiciels (AFDEL) et l'European Software Association.

Principal enseignement de classement : la concentration des éditeurs français reste très forte. En effet, le leader Dassault Systèmes, qui vient de racheter les activités ventes et support PLM d’IBM, représente plus de 30% du chiffre d’affaires du Top 100 (évalué à 3,6 milliards d'euros) et plus de 60% du Top 10. En outre, entre le premier et le deuxième acteur, la différence est de près de 1 milliard d’euros.

Par ailleurs, les éditeurs français sont relativement peu présents à l'échelon européen. Ainsi, Dassault est le seul éditeur français présent parmi les 20 premiers mondiaux, et seul trois Français sont dans le top 50 des éditeurs en Europe.