Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché de la communication événementielle plutôt pessimiste

Publié le par

Près de 68% des agences de communication événementielle prévoient en 2009 une stagnation voire une baisse de leur chiffre d'affaires.

Près de 68% des agences de communication événementielle prévoient en 2009 une stagnation voire une baisse de leur chiffre d'affaires. Tel est l'un des principaux enseignements de la quatrième étude réalisée par l'Anaé* et Bedouk sur le marché des agences de communication événementielle en France**. ‘Les acteurs du marché sont beaucoup moins optimistes que l’an dernier du fait d’annulations déjà enregistrées ou du manque de visibilité lié au contexte économique”, note les auteurs de l'étude.

En matière de types d’événements identifiés pour 2009, les agences de communication interrogées prévoient la montée en puissance de l’éco-conception et le retour aux valeurs humaines. “La motivation des ventes et la gestion de crise, en lien avec le contexte économique, devraient également se développer”, précise l'étude. Les événements devraient donc être plus ciblés et moins festifs. En 2008, 45% des opérations comptabilisaient moins de 200 participants, soit une progression de 10 points par rapport à la précédante étude. "L’année 2009 devrait être marquée par des événements moins tape-à-l’oeil, porteurs de sens avec des clients très soucieux du retour sur investissement", reprend l'étude. Un recentrage sur les destinations proches et en particulier la France est à prévoir. En 2008, 70% des événements ont eu lieu dans l'Hexagone.

 

*Association des agences de communication événementielle.

**Etude réalisée fin 2008 auprès des agences de communication événementielle basées en France et ayant réalisé un chiffre d'affaires supérieur à 300K€.