Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché de la Tierce maintenance applicative en France se porte bien

Publié le par

Selon une étude de Pierre Audoin Consultants, le marché de la Tierce maintenance applicative (TMA "autonome" et "enfouie") se porte bien avec un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros en 2007.

Selon une étude du cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC), le marché de la TMA (tierce maintenance applicative) "autonome" et  "enfouie" en France continue de croître avec un chiffre d'affaires cumulé de 2,2 milliards d'euros en 2007 (+ 11% de croissance en 2007). Pour PAC, quand une TMA est incorporée dans un contrat d'infogérance globale, on parle de TMA "enfouie", contrairement à une TMA "autonome" qui ne s'insère pas dans un contrat d'infogérance globale.
Le marché de la TMA "autonome" a représenté 1,7 milliard d'euros en 2007. Quant à la TMA "enfouie", elle a dégagé 445 millions d'euros l'an dernier.
La demande de TMA autour des progiciels, comme SAP et Oracle notamment, reste un moteur important avec plus de 36% du marché des ERP selon l'étude de PAC. Celle-ci précise également que le classement TMA "autonome" + TMA "enfouie" profite aux grands acteurs de l'infogérance globale, avec un top 3 comprenant Atos Origin, Cap Gemini et IBM.

 Enfin, PAC prévoit une croissance continue de plus en plus faible de 2008 à 2011 : +10,5% en 2008 à +8,8% en 2011.