Mon compte Devenir membre Newsletters

Le directeur achats d'ArcelorMittal fustige les grèves

Publié le par

Alors que la grève dans les transports est reconduite jusqu'à nouvel ordre, quelques acheteurs font part de leurs préoccupations, à l'image d'Alain Bouchard, directeur achats d'ArcelorMittal.

«Chaque jour de grève génère deux jours de retards dans les livraisons.» Tel est le constat dressé par Alain Bouchard, directeur achats d'ArcelorMittal, dans un article de nos confrères des Échos.

Alors que la grève des cheminots est reconduite en ce début de semaine, de plus en plus de voix se font entendre dans les entreprises où le mécontentement est grandissant. Si le Medef et la CGPME ont réagi, il était en revanche plus surprenant d'entendre un directeur achats s'exprimer publiquement sur le sujet, en particulier dans la presse. Il faut dire qu'ArcelorMittal se revendique comme "le premier client de la SNCF" et, qu'à ce titre, la grève dans le fret ferroviaire pénalyse son activité. «Chaque jour de grève impacte le dispositif industriel du groupe, en France et vers les pays limitrophes», a ainsi indiqué Alain Bouchard.