Mon compte Devenir membre Newsletters

Le café, levier de productivité et de bien-être

Publié le par

Une récente étude réalisée par Nespresso souligne le rôle sociétal de la boisson chaude en entreprise.

Le café, ami fidèle du collaborateur? C’est ce qu’affirme une étude sur le rôle sociétal de la fameuse boisson chaude en entreprise réalisée par la division professionnelle de Nespresso en collaboration avec les instituts Market Vision et LH2 auprès de 406 responsables de service et 471 salariés.

En effet, parmi les boissons consommées sur le lieu de travail, le café arrive largement en tête, ralliant 80% des personnes interrogées, suivi par l’eau en bouteille (62%), le thé (52%), d’autres boissons chaudes (48%), sans oublier les sodas (22%). En plus d’être le breuvage le plus plébiscité au bureau, le café est systématiquement proposé lors des réunions internes (38%) et est également offert aux visiteurs (32%).


Synonyme de détente pour 62% des sondés, ou de bien-être (52%), il est également propice tant aux discussions personnelles (70%) qu’aux discussions professionnelles (67%). Avec pour seul objectif: mieux répartir sa journée de travail (52%), se redynamiser et être plus efficace. En effet, 75% des responsables de service et 63 % des salariés, considèrent le café comme un vecteur de productivité. Plus encore, la pause-café a une fonction de cohésion, à tous les niveaux: intraservice, au sein du département (cela entretient l’esprit d’équipe pour 40% des sondés) et interservice, à l’extérieur de son département (42% des sondés considèrent qu’elle assure une bonne communication entre départements).

Enfin, plus d’un tiers des salariés lui reconnaît une fonction strictement RH, dans la mesure où le café permet d’apaiser les tensions (32%), de parler de façon informelle de points importants (34%), voire de faire passer des messages délicats (31%).