Mon compte Devenir membre Newsletters

Le Crédit Agricole adopte la téléphonie sur IP

Publié le par

Pour améliorer l'accueil téléphonique de ses clients et maîtriser les coûts télécoms, sept Caisses régionales ont basculé 15 000 postes téléphoniques vers l'IP.

Après le Crédit Agricole du Nord, sept Caisses régionales du Crédit Agricole dont les Caisses de Centre Est, Savoie, Sud Rhône-Alpes, Loire Haute-Loire, Champagne Bourgogne, Provence Côte d'Azur et Centre France ont évolué vers la téléphonie sur IP. Elles ont confié la gestion de leur infrastructure informatique et télécoms au GIE AMT (Association des moyens technologiques).

 

Ce projet a coûté 5 millions d'euros HT. Il doit permettre aux 7 Caisses régionales du Crédit Agricole d'améliorer l'accueil téléphonique avec ses clients et de maîtriser ses coûts télécoms. A ce jour, sur les 1300 agences concernées par le projet, plus de 1000 agences ont déjà migré vers la ToIP.

 

La gestion globale du projet, de l'intégration des serveurs centraux au déploiement des terminaux (15 000 postes téléphoniques) a été confiée à l'intégrateur SPIE Communications.  Ce dernier a préconisé la solution centralisée autour du serveur de communication Siemens HiPath 8000.

 

Ce projet de ToIP va apporter des avantages métiers pour la banque comme la "joignabilité" des conseillers nomades par un numéro unique, indépendamment de leur situation géographique, la connaissance de la disponibilité d'un interlocuteur avant le transfert d'un appel, le "click-to-call" afin de numéroter depuis l'annuaire de l'entreprise ou le dossier du client, la création de groupes de compétences pour la réception des appels clients selon le profil de l'employé recherché (conseiller clientèle, attaché commercial, guichet accueil, directeur d'agence...), l'amélioration de la qualité de service pour le client par la définition des scénarii de basculement des appels afin que le téléphone ne sonne pas dans le vide.

Mot clés :