Mon compte Devenir membre Newsletters

La France : premier pays européen pour l'adoption d'une politique de Green IT

Publié le par

La situation économique n'a pas d'effet sur les investissements "verts" en Europe. La France est même le premier pays européen à adopter des pratiques éco-responsables selon une étude menée par HP.

46% des entreprises françaises, PME et grands comptes confondus, ont adopté une politique de responsabilité environnementale, et 54% veulent investir dans le Green IT (informatique verte ou écologique) malgré la crise économique, selon une étude menée par HP auprès de 2.000 décideurs et utilisateurs IT de sept pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Autriche, et Suisse).

 

En effet, 92% des entreprises françaises interrogées déclarent adopter fréquemment ou occasionnellement des pratiques éco-responsables. 78% des décideurs IT français indiquent que l’adoption d’une politique de responsabilité environnementale a un impact bénéfique sur l’activité de leur entreprise. Du côté de l’Europe, 81% des acheteurs informatiques déclarent maintenir ou vouloir augmenter leurs dépenses et investissements dans le Green IT et le Green Printing (impression responsable). Cette tendance s’explique en partie par la perception croissante que l’adoption de technologies responsables permet de réduire les coûts.

 

Green-Printing : recyclage et recto-verso en première position

 

60% des décideurs et utilisateurs IT français considèrent que l’impression responsable (Green printing) est un geste facile. Les pratiques de recyclage et d’économie des consommables (cartouches d’encre, papier) restent la priorité des petites et grandes entreprises, dans leurs décisions d’achats, et des utilisateurs.

 

Dans leurs achats, les donneurs d’ordre, notamment dans les PME, se concentrent effectivement davantage sur l’achat de consommables recyclables que sur celui de produits labellisés. Seuls 44% des décideurs considèrent qu’il est "important" ou "très important" d’acheter une imprimante certifiée Energy Star alors que 60% indiquent que l’économie d’énergie est une de leurs priorités dans cette prise de décision.

 

Les utilisateurs français tirent davantage profit de la possibilité d’imprimer en recto-verso que leurs voisins européens, puisque 62% d'entre eux déclarent utiliser cette possibilité, contre 49% en moyenne en Europe. 76% des décideurs considèrent la possibilité d’imprimer en recto-verso comme un critère très important dans leur décision d’achat.