Mon compte Devenir membre Newsletters

Les 4 axes stratégiques de la feuille de route de la Cdaf

Publié le par

Sous l'impulsion de son nouveau Président, Marc Sauvage, un comité stratégique travaille depuis le mois d'avril sur les grandes orientations que va prendre l'association pour les années à venir. Voici les grandes lignes de sa feuille de route.

Marc Sauvage, président Cdaf

Marc Sauvage, président Cdaf

Les recommandations de ce Comité marquent une nouvelle dimension pour la Cdaf qui a l'ambition de replacer les achats au coeur de la compétitivité des entreprises et des organisations. Cette vision va notamment se décliner sur 4 axes :

1 - devenir l'organisation de référence des achats, interlocuteur légitime des acteurs institutionnels et du monde économique

La Cdaf qui initie ainsi son évolution vers un conseil supérieur des achats et engage dès à présent la démarche de création, entend ainsi s'affirmer comme l'organisation professionnelle de référence du monde des achats. Légitime par sa représentativité et son expertise, elle produira des études thématiques, des indicateurs et des référentiels achats pour les directions générales de ses adhérents et les autres organisations représentatives.

2 - positionner la fonction sur le management des ressources externes

Les directions achats renforcent encore leur rôle sur la création d'avantages compétitifs et de valeur pour leurs directions générales. La Cdaf accompagne cette évolution de la fonction vers le Management de Ressources Externes aux organisations ; la gestion de ces écosystèmes complexes étant plus que jamais de la responsabilité des achats qui apportent l'innovation via la collaboration avec les fournisseurs.

3 - poursuivre les actions engagées autour du déploiement des bonnes pratiques achats.

Un certain nombres d'actions depuis plusieurs années sont autant de signes précurseurs dans cette direction : La charte des relations Inter-entreprises, le label " Relations Fournisseur Responsables " co-développés avec la médiation des relations inter-entreprises et la médiation des marchés publics.

"La Cdaf a également lancé une démarche pour faire évoluer les pratiques commerciales dans les filières à travers des accords sectoriels de bonnes pratiques validés conjointement par les fournisseurs et les clients" explique Marc Sauvage. La Cdaf entend également soutenir les organismes de formations de qualité pour une professionnalisation de la fonction achats.

4 - capitaliser sur la force de son Réseau et apporter du service et du contenu

La Cdaf, première association achats en France entend poursuivre son développement en s'appuyant sur son ancrage national et ses partenaires. "Elle s'ouvrira également aux autres organisations et associations désirant la rejoindre, une de ses vocations restant d'offrir de larges possibilités de networking et d'échange à ses adhérents. Enfin de nombreuses actions sont engagées pour apporter toujours plus de services et de contenus à nos adhérents", ajoute Marc Sauvage.

La Cdaf compte près de 2 000 adhérents, acheteurs managers et directeurs achats. Première association dans le monde des achats en France, elle compte parmi ses membres la plupart des entreprises du SBF 120, totalisant plus de 250 Mds d'euros d'achats, dans tous les secteurs d'activité de l'économie. Dans sa logique d'ouverture et de développement des filières, la Cdaf compte également de nombreux dirigeants de PME et TPE, ainsi que des entités publiques, Etat et collectivités territoriales.