Mon compte Devenir membre Newsletters

La Cdaf fait un tour de France pour promouvoir les achats responsables

Publié le par

À l'occasion de la semaine du développement durable, qui s'est déroulée début avril, la Cdaf a accompli un périple dans tout l'Hexagone pour faire la promotion des achats durables. Décryptage.

Faire la promotion des achats durables dans les quatre coins de la France. C’est le challenge qu’a relevé la Cdaf (Compagnie des acheteurs de France) en accomplissant un véritable tour de l’Hexagone à l’occasion de la Semaine du développement durable, organisée du 1er au 7 avril par le gouvernement. "Nous avons d’abord déposé un dossier sur le site du ministère de l’Écologie. Ainsi, après avoir obtenu les accréditations nécessaires, nous avons pu mener à bien notre projet en nous appuyant sur le label du ministère. Une empreinte forte, qui a permis de donner plus de poids à notre démarche", explique Alain Chatenet, président national du groupe d’échange et de benchmark achats responsables et développement durable au sein de la Cdaf.

Porter les initiatives en termes de RSE

Un tour de France d’une semaine, passant par Caen, Lille, Paris, Montbéliard, Lyon, Nice, Toulouse, Nantes et Orléans, qui a permis à Alain Chatenet de communiquer à propos de quatre actions ou institutions-phares, s’inscrivant dans la droite lignée des achats responsables : la charte des bonnes pratiques entre grands donneurs d’ordres et PME, le pacte PME, l’observatoire des achats responsables et la plateforme Pas@Pas, dédiée aux achats dans le secteur protégé. "Nous sommes allés dans toutes les villes où la Cdaf dispose d’une antenne. Car notre objectif consistait à porter au niveau régional les grandes initiatives en termes de RSE pour lesquelles la Cdaf milite, aussi bien auprès des acheteurs en région qu’à l’égard de l’ensemble du tissu économique local. Et ce, afin qu’ils puissent bénéficier de toutes les informations utiles en la matière et bien comprendre les enjeux de ces actions."

Échange de bonnes pratiques

À chaque étape, les représentants de la Cdaf étaient accueillis par les CCI locales. Et pour cause : cette action a bénéficié du soutien de l’ACFCI (Assemblée des chambres françaises de commerce et de l’industrie), ainsi que des médiations du crédit et de la sous-traitance. "Forts de ces sponsors, nous avons pu rallier un panel d’acteurs, des PME locales aux médiateurs en région, lors de ces rendez-vous. Une occasion en or pour leur faire connaître les spécificités du métier d’acheteur et les sensibiliser à la problématique des achats responsables", détaille Alain Chatenet. Et d’ajouter : "Certains participants ne connaissaient pas la plateforme Pas@Pas, nous en avons donc profité pour leur présenter les fondements de cette démarche". On l’aura compris, ces rendez-vous ont permis aux différents acteurs de se rencontrer, de développer leur réseau et d’échanger librement sur les bonnes pratiques à mettre en place pour développer les achats responsables. Signe du succès remporté par cette première opération : certaines CCI sollicitent désormais la Cdaf pour intervenir sur d’autres événements liés à ce thème porteur.