Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Ugap publie ses procédures de marchés sur la plateforme des achats de l'État

Publié le par

Depuis le 1er février 2012, l'Ugap publie ses procédures de marchés publics sur "Place", la plateforme des achats de l'État.

L'Ugap publie ses procédures de marchés sur la plateforme des achats de l'État

Depuis le 1er février 2012, l'Ugap publie ses procédures de marchés publics sur "Place", la plateforme des achats de l'État. Ainsi, les fournisseurs peuvent chercher les annonces d'information, de consultation, d'attribution, télécharger les dossiers de consultation des entreprises (DCE), remettre sous forme électronique les réponses aux appels d'offres et disposer d'un service d'alerte gratuit, quotidien ou hebdomadaire, selon des critères définis. L'Ugap propose un accompagnement personnalisé en créant une boîte e-mail dédiée : demat-procedures@ugap.fr. Les administrateurs Ugap de la plateforme sont Sébastien Taupiac et Yamina Rocher.

Vers une dématérialisation totale des procédures à l'Ugap

L'Ugap invite dès à présent les fournisseurs à répondre électroniquement à ses procédures.
En 2013, une procédure sur quatre publiée par l'Ugap imposera la réponse électronique. À partir du 1er janvier 2014, la réponse électronique sera imposée par l'Ugap pour l'ensemble de ses procédures d'achat pour revente.

Cette volonté d'imposer progressivement la réponse électronique s'inscrit dans un projet global appelé "e-DA" visant à disposer d'un flux intégralement dématérialisé en 2014 s'articulant autour des grandes étapes suivantes :

- Préparation interne et validation du dossier de consultation (parapheur électronique) ;
- Mise à disposition sur la plateforme du DCE accessible par téléchargement ;
- Gestion électronique de l'intégralité des échanges en cours de procédures interne et externe ;
- Automatisation des certificats sociaux et fiscaux (e-attestations) ;
- Constitution d'un e-marché Ugap avec visa électronique et notification électronique ;
- Archivage électronique à valeur probante.