Mon compte Devenir membre Newsletters

Jean-Philippe Collin évincé de la tête de Peugeot

Publié le par

L'ancien directeur achats, figure de proue d'une nouvelle génération d'acheteurs, n'a pas été reconduit dans ses fonctions à la suite de la réorganisation du directoire de PSA.

Jean-Philippe Collin

Jean-Philippe Collin

Il était - et le restera - le symbole de la réussite pour un acheteur. Jean-Philippe Collin n'est plus le directeur de la marque Peugeot, poste qu'il occupait depuis novembre 2007, après avoir été directeur achats du groupe PSA Peugeot Citroën pendant trois ans.

Le nouveau président du groupe PSA Peugeot Citroën, Philippe Varin, a en effet décidé de créer au sein du nouveau directoire de l'entreprise une direction commune aux deux marques du constructeur. Auparavant, Peugeot et Citroën possédaient leur propre directeur de la marque, dont Jean-Philippe Collin. Ce poste unique est désormais occupé par Jean-Marc Gales.

Jean-Philippe Collin était arrivé chez PSA en 2004, en tant que directeur des achats. Il était rattaché directement à l'ancien p-dg, Christian Streiff, depuis février 2007. Diplômé de Supélec, il avait débuté sa carrière chez IBM, en 1982, en tant que responsable d’un centre d’approvisionnement aux États-Unis. Il avait rejoint Valeo en 1995 au poste de directeur des achats, pour la branche électronique, avant de devenir directeur achats groupe. Un poste qu’il occupera par la suite chez Thomson, entre 1999 et 2004, date de son arrivée chez PSA.

À noter que Jean-Christophe Quémard, lui, reste directeur achats du groupe dans la nouvelle organisation du constructeur.