Mon compte Devenir membre Newsletters

Hong Kong et Tokyo : les loyers de bureaux les plus élevés au monde

Publié le par

Londres, qui occupait traditionnellement la tête du classement de l'étude annuelle du cabinet Cushman & Wakefield, se voit dépassée pour la première fois par deux villes d'Asie.

Hong Kong et Tokyo sont désormais les deux villes aux loyers de bureau les plus élevés au monde. Londres, qui occupait traditionnellement la tête du classement de l'étude annuelle du cabinet Cushman & Wakefield, s'est ainsi vu dépassé pour la première fois. La ville chinoise de Hong Kong, avec un coût d'occupation de 1743 euros par mètre carré et par an, arrive en tête de ce classement, devant Tokyo (1649 euros/m2/an), reléguant Londres à la troisième place (1403 euros). «C'est la première fois en neuf ans que la capitale britannique ne figure pas sur la première marche du podium, ce qui témoigne de l'ampleur avec laquelle la crise financière et bancaire a frappé le marché immobilier londonien», souligne l'étude.

Paris perd une place, de la 6e à la 7e, avec 975 euros, derrière Moscou (1276 euros), Dubaï (1169 euros) et Bombay (1027 euros).

En 2008, la croissance des loyers a été limitée en moyenne à 3% dans les 202 villes étudiées, soit la plus faible constatée depuis 2004, indique l'étude.