Mon compte Devenir membre Newsletters

Grenelle de l'environnement : les réseaux territoriaux satisfaits

Publié le par

Les réseaux territoriaux "commande publique & développement durable" ont constaté avec plaisir que plusieurs de leurs propositions figuraient parmi celles des groupes de travail du Grenelle de l'environnement.

Lors de leurs premières assises, le 11 septembre dernier, les réseaux territoriaux "commande publique & développement durable" formulaient quinze propositions en vue du Grenelle de l’Environnement, en présence de la secrétaire d’État à l’Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet. Ils semblent avoir été entendus. Tout du moins en partie.

Parmi les propositions retenues figurent le développement des écolabels officiels, la mise en place d'un observatoire pour améliorer la connaissance des impacts sur l’environnement et la santé des matières et des produits, le développement de l’éducation et de la formation aux achats responsables dans la sphère publique et privée, une meilleure visibilité des achats éco-responsables ainsi que l’étiquetage environnementale et sociale des produits.

La thématique de la commande publique responsable a par ailleurs été abordée à plusieurs reprises, notamment par le groupe n°6 dédié aux modes de développement écologique favorables à l’emploi et la compétitivité (programme 2 et 6) et plus marginalement par le groupe n°5 via le volet éco-responsablité de l’Etat.

Les propositions non retenues ne sont pas abandonnées. Les réseaux territoriaux plaident toujours pour la reconnaissance du Plan national d’action pour des achats publics durables et pour une disposition législative qui définisse les objectifs minimums à atteindre en matière de commande publique durable pour les administrations.