Mon compte Devenir membre Newsletters

Gap retire de la vente des chemises cousues par des enfants en Inde

Publié le par

Le géant américain s'est engagé à mener l'enquête auprès de l'un de ses fournisseurs, qui aurait sous-traité la couture des chemises à un atelier où travaillaient des enfants. Depuis trois ans, Gap a résilié les contrats avec 159 fournisseurs ayant violé son code de conduite éthique.

La chaîne américaine de vêtements Gap a retiré de la vente des articles fabriqués par des enfants, après la publication d'une enquête de l'hebdomadaire britannique "The Observer", dévoilant les conditions de travail dans un atelier de New Delhi, en Inde. Les enfants fabriquaient des chemises brodées à la main de la gamme Gap Kid. Ces chemises devaient être vendues pour Noël pour environ 28,5 euros. Gap s'est engagé à enquêter sur l'un de ses fournisseurs, qui aurait sous-traité cette tâche auprès de cet atelier où travaillaient des enfants âgés parfois de dix ans. Dans un communiqué, la chaîne américaine a renouvelé ses engagements éthiques pris en 2004 à la suite d'un audit social sur la fabrication de vêtements. Celui-ci avait révélé des cas de travail forcé, de punitions corporelles ou d'enfants au travail. A la suite de cet audit, le groupe avait résilié ses contrats avec 136 fournisseurs reconnus responsables d'abus, et avait défini un "code de conduite". L'an dernier, Gap affirmait avoir mis fin à des contrats avec 23 autres fournisseurs ne respectant pas ses engagements éthiques.