Mon compte Devenir membre Newsletters

Facilities management : un marché en forte extension mais mal structuré selon Precepta

Publié le par

Le cabinet d'analyses stratégiques du groupe Xerfi vient de publier les conclusions d'une étude sur le marché français du facilities management.

“Le facilities management (FM) a incontestablement de beaux jours devant lui.” Telle est l'une des principales conclusions d'une étude réalisée par le cabinet Precepta (groupe Xerfi) sur le marché français du FM. Toutefois, le cabinet note que le secteur se situe encore dans une phase de structuration. "L’importance des contrats de moyens au profit des contrats de résultats, de même que la non généralisation des contrats globaux, traduisent le manque de maturité des donneurs d’ordres et leurs difficultés à évaluer les bénéfices du FM", précisent les auteurs.

L'étude s'intéresse notamment aux évolutions futures et aux changements capitalistiques des principaux acteurs du secteur, à commencer par le rapprochement attendu entre Elyo et Cofathec dans le cadre de la fusion entre Suez et Gaz de France. "Les modalités de rapprochement ne sont pas encore connues mais une chose est sûre, l’entité créée pèsera environ 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires et viendra concurrencer Dalkia, l'un des leaders du marché, de manière encore plus directe", indiquent les auteurs. Autre actualité à suivre : le désengagement de LBO France dans Cegelec. "La finalisation de l’opération est attendue dans le courant du second semestre 2008 et plusieurs gros industriels ont déjà manifesté leur intérêt pour le groupe comme Vinci, Suez, Bouygues ou encore Eiffage", annonce l'étude.