Mon compte Devenir membre Newsletters

En Rhône-Alpes, SKF Aerospace travaille avec ses fournisseurs pour améliorer la supply chain

Publié le par

La division Aerospace adhère au programme régional “client-fournisseurs”, qui aide à mettre en place une démarche collaborative, notamment par le biais de financements. Un projet pilote en France.

La branche Aerospace du groupe SKF se rapproche de ses fournisseurs pour améliorer sa supply chain, notamment sur le plan logistique. L’entreprise, située à Saint-Vallier (Drôme), vient d'adhérer au programme “client-fournisseurs”, proposé par les pouvoirs publics de la région Rhône-Alpes et piloté par le département "Performance"  de l’Agence régionale pour le développement et l’innovation (Ardi). « L’objectif est d’accompagner une entreprise industrielle de Rhône-Alpes dans l’amélioration de sa performance, en créant des programmes collectifs avec un panel d’une douzaine de fournisseurs PME régionales », explique Daniel Chabbert, chef de projet à l’Ardi. Des financements publics permettent notamment le recours à des experts qui aideront les entreprises à formaliser un document, référentiel de bonnes pratiques pour chacun, ayant valeur de contrat. Les consultants-experts accompagnent ensuite donneur d’ordres et fournisseurs pendant toute la mise en œuvre du plan, en général de 12 à 18 mois, jalonnés d’ateliers de travail. « Chaque entreprise bénéficie d’un diagnostic personnalisé, d’un accompagnement dans la mise en œuvre de son plan d’action associé et de sessions de formation adaptées aux problèmes à traiter, ajoute Daniel Chabbert. L’idée est que les deux parties soient gagnantes. » La finalité recherchée par les pouvoirs publics est de dynamiser le tissu économique afin de prévenir les délocalisations. SKF Aerospace est le second donneur d’ordres de Rhône-Alpes à adhérer au programme "client-fournisseurs", après Bosch Rexroth Fluidtech en début d’année. Bosch et ses fournisseurs avaient par exemple optimisé leurs échanges d’informations en définissant des standards de colis et d’étiquetage. Ce programme pilote, unique en France, intéresse le ministère de l’Economie et des Finances, qui songe à le généraliser sur le territoire. A partir de 2009, il pourra déjà s’étendre aux entreprises intéressées en Rhône-Alpes.