Mon compte Devenir membre Newsletters

Daimler et BMW vont coopérer pour mieux acheter

Publié le par

Les deux firmes automobiles prévoiraient un volume de 350 millions d'euros d'achats communs dans un premier temps, qui concerneraient par exemple des airbags ou des climatisations.

Acheter en commun pour davantage peser sur les prix des fournisseurs. Pourtant concurrents, les constructeurs automobiles allemands Daimler et BMW devraient décider cette semaine de procéder à des achats en commun. La coopération porterait, au départ, sur un volume annuel d'achats de 350 millions d'euros, et leur permettraient d'abaisser le coût de certaines de leurs pièces, dans le domaine des airbags ou de la climatisation. Comme l'ensemble des groupes automobiles et leurs sous-traitants, les deux firmes du sud de l'Allemagne sont confrontées à une conjoncture difficile et cherchent des pistes d'économies. Elles évaluent en parallèle l'idée de développer et de fabriquer ensemble une nouvelle génération de petits moteurs essence à quatre cylindres. BMW est déjà engagé dans une telle alliance avec PSA Peugeot Citroën.
Ce ne serait pas la première fois que Daimler et BMW travailleraient de concert. Les groupes allemands le font déjà, mais dans le cadre d'une coopération tripartite, avec General Motors, pour le développement de chaînes de traction hybrides.