Mon compte Devenir membre Newsletters

Camif collectivités “se porte bien”

Publié le par

La branche achats publics, qui fournit de nombreuses collectivités locales, rappelle “qu'elle n'est pas concernée par les procédures collectives qui touchent Camif Particuliers et Camif SA”.

“Camif collectivités se porte bien”. La filiale achats publics du distributeur, fournisseur de nombreuses collectivités locales et associations n'est pas concernée par les procédures collectives qui touchent Camif Particuliers (liquidation judiciaire) et Camif SA (dont l'activité de prestataire de services pour Camif particuliers est mise en redressement avec plan de continuité). « Nous sommes filiale de l'activité holding de Camif SA, qui n'est pas concernée par le redressement », indique-t-on chez Camif Collectivités. « De plus, notre gestion, notre trésorerie et notre gouvernance sont autonomes ».

Croissance confirmée

Camif Collectivités, qui a fêté ses 25 ans dernièrement, confirme « la poursuite de (notre) croissance initiée depuis deux ans et le chiffre d'affaires projeté de 150 millions d'euros en 2008, en hausse de 2 % par rapport à 2007 », ajoute-t-on chez le distributeur. « Nous nous portons donc bien et nous honorons comme d'habitude nos engagements auprès des fournisseurs et de nos clients ». Depuis quelques mois, la branche achats publics élargit son offre et muscle ses canaux de distribution (lire notre brève sur le sujet).