Mon compte Devenir membre Newsletters

Avec les Assises des services achats, nous ne ciblons que les décideurs

Publié le par

Trois jours de réflexion organisés autour de six plénières et six tables rondes. Avec la première édition des Assises des services achats, les organisateurs du salon Bureaux Expo innovent. Interview de Laurent Botton, directeur de pôle en charge des salons Bureaux Expo et Service Entreprises Expo.

Laurent Botton, directeur de pôle en charge des salons Bureaux Expo et Service Entreprises Expo

Laurent Botton, directeur de pôle en charge des salons Bureaux Expo et Service Entreprises Expo

Pourquoi avoir lancé une nouvelle formule : les Assises des services achats ?

Cela part d’un constat : les métiers des achats évoluent à la vitesse grand V… On sait que les services, produits et innovations trouvent un terrain de promotion très stratégique sur les salons professionnels, mais nous nous sommes aperçus que la filière avait aussi un vrai besoin de s’exprimer. Le partage d’expériences et la réflexion autour des perspectives qui se dessinent pour tous ces métiers sont indispensables pour que les professionnels puissent non seulement suivre le rythme mais aussi devancer les tendances !
En créant les Assises des services achats, nous créons une plateforme de brainstorming et networking réservée aux décideurs et acheteurs de la filière, ce qui est indispensable pour que les professionnels continuent à évoluer dans le sens de la marche.

Qu’allez-vous présenter sur ce salon (événements, conférences, exposants, invités) pour les directeurs achats ? Détaillez.
Le positionnement des Assises est très particulier et se différencie des conférences au format traditionnel sur deux points. D’abord, l’exclusivité : on ne s’adresse qu’aux décideurs, ceux qui “font” le marché. L’accès aux Assises se fait sur accréditation, les demandes sont validées par nos équipes et seuls les décisionnaires et les exposants des salons y ont accès. Ensuite, le niveau des échanges : les sujets présentés sont des sujets “marchés” et les intervenants sont sélectionnés pour l’expertise qu’ils apportent.

Le concept est très ambitieux et pour atteindre nos objectifs, nous avons dû trouver un moyen de donner un véritable élan aux Assises. C’est dans cette optique que nous invitons de grands témoins qui interviennent en “keynotes sessions” avant les tables rondes proprement dites. Nous invitons ces personnalités pour qu'elles donnent un regard inspirant sur nos métiers et apportent de la hauteur aux échanges… La présence, entre autres, de Luc Ferry, ancien ministre de l’Éducation, et de Jacques Attali, économiste et conseiller spécial auprès de François Mitterrand, prouve que nous avons fait le bon choix en créant ces événements !  Pour être plus précis, le thème que nous avons imaginé avec la Cdaf est “Relations interentreprises, protectionnisme, globalisation… et l’acheteur dans tout ça ?”. À partir de cette problématique, nous aborderons les questions stratégiques de changement de paradigmes du métier : responsabilité des entreprises, contraintes écologiques, externalisation et normalisation, politiques fiscales, mondialisation…

Qu’attendez-vous de cette première édition ?

Nous attendons évidemment des échanges riches ! Notre objectif est aussi que les Assises et le salon fonctionnent en synergie pour qu’exposants et visiteurs trouvent la réponse qui les intéresse. J’ajouterais que notre souhait de mobiliser de nouvelles catégories de professionnels (grands patrons, acheteurs…) est exaucé puisque les accrédités aux Assises ne sont pas les mêmes que les inscrits au salon. Il n’y a que 7 % de doublons, ce qui nous conforte dans notre démarche et nous encourage dans le sens où le salon va aussi améliorer sa fréquentation sur le plan qualitatif.

Programme de conférences des Assises des services achats

La rédaction de Décision Achats vous recommande :

> Mardi 3 avril 2012 (9 h 30 à 11 heures)
L’achat responsable, source des nouvelles relations interentreprises ? Quid du rôle des acheteurs et plus généralement d'une direction achats face à la législation et les nouveaux modes de fonctionnement des entreprises ?Animée par Michael Bismuth, expert des affaires publiques, avec les interventions de Bernard Monnier, responsable des achats, Thales Research & Technology, Julien Leblanc, responsable achats/frais généraux, La Poste et Alain Chatenet, délégué général de l’obsAR et président du GEB Cdaf achats responsables et développement durable.

> Mercredi 4 avril 2012 (14 h 15 à 15 heures)
Globalisation, protectionnisme : perspectives et responsabilité sociale de l'entreprise, animée par Patrick Thélot, président, fondateur, Phone Régie. Invité : Jacques Attali, écrivain et président de PlaNet Finance.

> Jeudi 5 avril 2012 (14 heures à 15 h 30)
Du pays à la région, du produit à la gamme… l’élargissement du champ d’action des acheteurs est-il le reflet de la toute-puissance des réseaux ? de la mondialisation ? animée par Michael Bismuth, expert des affaires publiques, avec les interventions de Bernard Lescail, membre du comité directeur, Cdaf et Vanessa Lemahieu, directrice des achats, BNP Paribas.

À voir ou à surveiller sur Bureaux Expo :

Un espace dédié en intégralité à l'innovation pour découvrir toutes les nouveautés du salon en un lieu unique.

Les Trophées de l'innovation : décernés par un jury d'experts, les Trophées récompenseront les meilleures innovations au service de l'environnement de travail dans les catégories produit, service et réalisation.

Mot clés : Innovation | Cdaf |

Marie-Amélie Fenoll et Emmanuelle Serrano