Mon compte Devenir membre Newsletters

La direction achats d'Astrium élue organisation achats de l'année aux trophées Cdaf 2013

Publié le par

A l'occasion de la 7e édition des Trophées de la Cdaf, 6 trophées ont été remis. Parmi les groupes et entreprises dont les services achats ont été récompensés cette année, citons la SNCF, RTE, TF1 SA, le groupe Medica, Bouygues Telecom sans oublier le services achats de l'année, celui d'Astrium.

Trophées de la Cdaf 2013

Trophées de la Cdaf 2013

La septième édition des Trophées de la Cdaf a eu lieu lundi 17 juin au Casino de Paris. Dans son discours d'accueil à la communauté achats, Marc Sauvage, son président, a tenu à souligner l'importance de l'implantation régionale de la Cdaf et a présenté le comité stratégique de la Cdaf animé par Jean Bouverot, directeur des achats du Ministère de la Défense.

Remises de prix ont alterné avec tables rondes métiers et ouvertures vers d'autres fonctions de l'entreprise, la fonction commerciale en particulier mais aussi la fonction finances.

Quelques joutes oratoires

Un petit moment de saine confrontation entre représentants des Dirigeants Commerciaux de France (DCF) et acheteurs a permis de mesurer à quel point le mot communication avec un grand C avait de beaux jours devant lui de part et d'autre de la table. Un directeur achats dans la salle a déclaré qu'on reconnaissait un commercial dans les couloirs d'une entreprise parce que c'était le seul qui saluait tout le monde. Amabilité à laquelle un directeur commercial présent sur scène a rétorqué vigoureusement que la politesse n'était pas une qualité partagée par tous...Roland-Garros était fini depuis le week-end précédent mais c'était 15/15 et balle au centre. Conclusion : en avant pour la construction d'un VRAI dialogue...

Raphaël Fiorentino, spécialiste ès finances, présent dans la salle, a été sollicité pour un témoignage sur les acheteurs. Il a rappelé à ces derniers qu'ils étaient d'abord et surtout attendus sur leur contribution à la performance économique de leurs entreprises. La noblesse du geste achat réalisé sans casser son écosystème ne semblait pas faire partie des préoccupations majeures présentes à son esprit très cartésien et très...financier.

Et quelques tables rondes

Le sujet des accords de filières/branches a fait l'objet d'une intéressante table ronde. Marc Sauvage a rappelé l'importance de "raisonner en filière" et Jean Bouverot a affirmé l'utilité d'avoir une démarche préventive en instaurant un dialogue permanent entre acheteurs et fournisseurs. "Renforcer le dialogue" est aussi un des objectifs avoués de Dominique Scalia, président de L'Observatoire CoMMedia qui a aussi souligné que la barre ayant été mise haute avec les engagements pris dans le cadre de l'accord de branche pour le secteur de la communication globale, les signataires n'avaient pas droit à l'erreur et qu'ils devaient tous être vigilants. Valérie Theron, directrice des achats d'Orange, a rappelé qu'il était de la responsabilité des acheteurs d'entretenir un dialogue avec les entreprises, quelle que soit leur taille. Patrick Thelot, président du groupe Phone Régie, participait aussi à la table ronde et a nuancé ce bel enthousiasme des acheteurs en rappelant que les relations fournisseurs donneurs d'ordre n'étaient pas toujours aussi détendues et au beau fixe....mais que la manière d'acheter variait aussi en fonction de la nature de l'achat. Il en a profité aussi pour annoncer que son groupe, à la suite du rachat d'ICTS société spécialisée dans la sécurité et fortement implantée en Europe allait devenir le groupe Armonia. Accueil et sécurité vont bien ensemble et pour sortir de la dimension trop hexagonale du groupe Phone Régie, ICTS est un partenaire idéal.

Les grands lauréats de la soirée

- Dans la catégorie Bonnes Pratiques Achats, c'est le groupe RTE qui l'a emporté devant Astrium, Faurecia et SNCF. Découvrez leur projet Equilibre en détail.

- Dans la catégorie Achats responsables, c'est la SNCF qui a remporté le trophée et une mention spéciale a été décernée à Bouygues Telecom. Les groupes Phone Régie, RTE, Thales et SNCF faisaient également partie des autres sociétés en lice.

"Après avoir été récompensés en 2009 sur notre Politique Achats Durables aux Trophées Décision Achats, nous avons reçu ce soir le Trophée des Achats Cdaf pour nos résultats en matière d'achats responsables. Une boucle est bouclée et l'aventure continue" a commenté Olivier Menuet, directeur délégué des achats responsables, développement durable, achats solidaires, politique PME.

- Dans la catégorie Achats et Diversité, un trophée tenant tout particulièrement à coeur à l'un des membres du jury, Soumia Belaidi Malinbaum, président d'honneur de l'Association française des managers de la diversité (AFMD), c'est le TF1 SA, qui a décroché la palme remise à son directeur des achats Jean-Michel Gras et à ses collaboratrices chargées du déploiement de cette politique. Ont également concouru dans cette catégorie le Crédit Agricole SA et LVMH.

- Dans la catégorie Achats et PME, c'est le groupe Medica et Evidences Mobiliers qui l'ont emporté devant BNP Paribas, Pierre & Vacances et la ville d'Angers. La démarche récompensée portait sur le développement de mobiliers prévenant la chute des résidents dans les maisons de santé du groupe. Medica dispose d'une exclusivité de 2 ans sur le brevet. Evidences Mobiliers pourra ensuite le proposer aux autres acteurs du marché. Un bon exemple de respect de la propriété intellectuelle des fournisseurs permettant néanmoins au commettant de garder une longueur d'avance sur le marché.

- Dans la catégorie Evaluation et évolution de la performance Achats, c'est la SNCF qui a été une nouvelle fois récompensée pour son projet Nouvelles Pratiques Achats.

- Enfin, trophée phare, celui de la direction et de l'équipe achats de l'année qui a été décerné à Astrium et son directeur des achats Jean-Jacques Gavory. Belle récompense et belles économies réalisées par le directeur des achats et son équipe. J'ai cru entendre le chiffre de 200 millions....quand on sait que le plan stratégique, baptisé "Agile", visant les 400 millions d'euros d'économies pour début 2015 avait été lancé fin 2010.