Mon compte Devenir membre Newsletters

Allianz place sa 3e journée des achats sous le signe de l'innovation

Publié le par

Au menu de la troisième journée achats d'Allianz, organisée fin mars à l'auditorium Richelieu, des tables rondes, dont une sur l'innovation et une remise de Trophées portant notamment sur la performance RSE des fournisseurs.

Allianz place sa 3e journée des achats sous le signe de l'innovation

Près de 120 invités et participants dont 60 directeurs de la fonction achat (GDF SUEZ, Renault, Axa, Aviva, Euler Hermes, Microsoft, JCDecaux, Lagardère, Brico Dépôt, Ministère de la santé, Ministère de la Communication, Ministère de l'intérieur, Essilor....) et autant de responsables commerciaux et financiers de fournisseurs (La Poste, BMW, Deloitte, IBM, Bouygues, Locarchives, Ogilvy, Volkswagen, Mazars...) avaient répondu présents à l'invitation d'Allianz France le 26 mars dernier pour la 3e édition de la journée des achats.

Avec une première table ronde consacrée à la thématique "comment les achats peuvent-ils porter et accompagner l'innovation ?", le ton de l'après-midi était donné. Allianz et son animateur du jour Laurent Cochereau, directeur des achats d'Allianz France, ont souhaité mettre l'accent sur l'innovation. Pour Pierre Schick, Purchasing director - General purchase and Services (Directeur Domaine Achats Tertiaire-Prestations), l'innovation a toujours existé, " il faut simplement la stimuler et la relancer à intervalles régulières ". EDF a ainsi mis en place une gouvernance et un comité de prescription, tout en organisant des journées fournisseurs renforcées tous les ans par des Trophées de l'innovation portant sur le couple prescripteur/acheteur. De son côté, le groupe Pierre et Vacances en lançant de nouveaux cottages, a misé sur le rôle central des fournisseurs. En effet, l'objectif de ces derniers était de concocter des produits d'aménagement innovants, renouvelés tous les six mois (chambre avec matelas sophistiqué, produits high tech Phillips derniers cris dans la cuisine et le salon), et présence de catalogues avec listing des produits dans les cottages. Pour la Société Générale, les acheteurs doivent savoir communiquer sur l'innovation et posséder une vision sur les tendances à venir, tout en étant réalistes sur le plan financier.

Rendre les achats "sexy"

Intitulée "centralisation, décentralisation des achats : quelle stratégie et comment piloter une structure d'achats décentralisée ?", la seconde table ronde a permis à la Poste, via son directeur grands comptes Jack Azoulay, d'insister sur le côté "sexy" du service achats, " Il faut savoir vendre l'importance des services achats, en les rendant plus attractifs ". Pour cela, les directions d'entreprises ne doivent plus hésiter à leur confier davantage de responsabilité. " L'acheteur doit posséder et acquérir de plus en plus de compétences ",confirme Hervé Montaigu, VP Purchasing du groupe Seb. Enfin, si l'on s'accorde pour dire que les équipes décentralisées sont plus réactives et plus proches du terrain, il est important de déterminer, selon Jack Azoulay, " la culture selon laquelle l'entreprise opère ".

Une remise des Trophées en guide de clôture

La journée s'est terminée par la remise des Trophées Fournisseurs d'Allianz France, récompensant les contributions des fournisseurs sur la performance achats et la Responsabilité Sociale d'Entreprise. Côté performance achats, chaque acheteur de la direction des achats Allianz a évalué plusieurs dizaines de fournisseurs. L'évaluation a été notée en fonction de trois critères : aspects financiers et commerciaux, prestations attendues et livrables et valeur ajoutée apportée par le prestataire. " Afin de ne pas se limiter à une simple évaluation achats, les clients internes qui sont en relation directe avec le fournisseur sélectionné, ont été sollicités pour donner leur avis et participer à la notation ", souligne Laurent Cochereau. C'est finalement l'institut d'étude CSA qui a été le mieux noté, grâce notamment au bon rapport qualité/prix des prestations réalisées avec Allianz et à la très forte réactivité, aussi bien pendant les phases de négociation avec la direction des achats que durant la réalisation de la prestation avec le client interne. Le Trophée RSE a quant à lui été remis à ATF Gaïa pour la mise en place d'une plate-forme en ligne de vente de matériels reconditionnés par des travailleurs handicapés, dédié aux salariés d'Allianz. A noter qu'un Trophée "coup de coeur" RSE a été décerné au Groupe La Poste pour son management du carbone, qui vient alimenter la démarche RSE Allianz avec pour conséquence, une réduction de 15% les émissions de CO2 par rapport à la Lettre Prioritaire.