Mon compte Devenir membre Newsletters

Deutsche Telekom et France Télécom-Orange annoncent un projet de coentreprise dans le domaine des achats

Publié le par

En rapprochant leurs achats, via la création d'une société commune, les deux groupes visent 1,3 milliard d'euros d'économies annuelles générées par l'harmonisation des standards technologiques.

Deutsche Telekom AG et France Télécom-Orange ont décidé de rapprocher leurs activités dans les achats d’équipement (client et réseau) et de plateformes de services, et dans les infrastructures IT (via quatre projets pilotes dans ce domaine). Comment ? En mettant en place une société commune codétenue à 50/50 et qui sera créée fin 2011. Les deux groupes ont signé aujourd’hui une lettre d’intention qui définit le cadre de contrats définitifs prochainement finalisés.

Ce projet commun constitue une nouvelle étape de la coopération industrielle entre Deutsche Telekom et France Télécom-Orange. Grâce à cette initiative, les deux groupes entendent améliorer la qualité de leurs offres au bénéfice de leurs clients respectifs et renforceront la compétitivité de leurs activités. Les fournisseurs bénéficieront également de l’harmonisation des équipements télécoms afin de rationaliser leurs activités de croissance et, ainsi, de générer des synergies.

France Télécom vise 900 000 millions d'euros d'économies

Non négligeables, les économies potentielles sont estimées à plus de 400 millions d’euros pour Deutsche Telekom et à moins de 900 millions d’euros pour France Télécom-Orange. Les avantages commerciaux dans le domaine des équipements réseau seront rééquilibrés durant les trois premières années de la coentreprise.

« La création de cette société commune devrait permettre la mise en place d’une organisation plus efficace dans les achats et le développement de partenariats plus structurés avec nos fournisseurs. Ensemble, nous pourrons être plus innovants et ainsi participer au développement de nouvelles technologies afin de répondre au mieux aux attentes de nos clients », a déclaré Olaf Swantee, directeur des opérations en Europe et du sourcing à France Télécom-Orange.

Générer des synergies

Cette nouvelle entité commune comportera deux unités opérationnelles, basées à Bonn et à Paris. Elle permettra de générer de la valeur pour les deux groupes grâce aux économies d’échelle réalisées, pour le bénéfice de leurs clients. Mieux, ce partenariat pourra générer d’importantes synergies entre les deux groupes, grâce au partage des “best practices”, à leur forte présence internationale et aux processus d’harmonisation technologique mis en œuvre.

Les unités opérationnelles à Paris et à Bonn seront composées des salariés des divisions achats de chaque groupe dans le domaine des équipements clients, de la technologie dans les réseaux, des plateformes de service, des infrastructures IT et d’ingénierie d’achat. Deutsche Telekom et France Télécom-Orange sont actuellement en discussion avec les partenaires sociaux sur les processus de mise en place du projet. L’accord final entre les deux groupes devrait être signé dans les prochaines semaines et reste soumis à l’approbation des conseils d’administration respectifs de Deutsche Telekom et de France Télécom-Orange. Par ailleurs, la création de cette société commune dans les achats sera soumise à l’approbation des autorités de la concurrence.