En ce moment En ce moment

Tourisme d'affaires : après la crise, la confiance revient

Publié par le

Le baromètre annuel Bedouk et Coach Omnium souligne l'effet de la crise sur le marché en 2009. Et annonce le retour de la confiance chez les professionnels du secteur.

  • Imprimer

La crise n’a pas spécialement épargné le tourisme d’affaires en 2009. Le bilan le montre. Selon Bedouk et Coach Omnium, auteurs d’un baromètre annuel sur le secteur, les dépenses sur le marché des événements ont diminué de près de 8% en 2009, pour s’établir à 8,46 milliards d’euros. “La pire année depuis 18 ans d’observation”, selon le baromètre. Pas étonnant : 60% des entreprises interrogées ont indiqué avoir souffert de la conjoncture cette année-là. Pire : 45% des entreprises les plus touchées par la crise ont été contraintes d’annuler au moins un événement. “Les budgets ont été réduits, voire exceptionnellement supprimés. En outre, les sociétés se sont tournées vers de nouveaux prestataires moins onéreux, et ont réduit le nombre de participants”, reprend le baromètre.

Heureusement, le retour de la confiance est annoncé pour 2010. «Même en période de crise, les entreprises ont besoin de réunir leurs troupes ou leurs clients. Les conventions et les séminaires sont prévus pour cela. Après une contraction en 2009, il est légitime de penser que 2010 sera l’année de la reprise des événements. Même si les budgets seront toujours serrés», estiment les auteurs de l’étude. Ainsi, 53% des organisateurs prévoient une année similaire et 15% tablent même sur une année en hausse. À l’inverse, seulement 12% des professionnels interrogés se déclarent pessimistes et anticipent une baisse d’activité.
 

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Travel

Par Camille George

Après le transport "on demand" et les solutions de mobilité partagée, place aux plateformes de Mobility as a Service (MaaS). Car si les modes [...]

Travel

Par la rédaction

Le GDS vient d'obtenir la certification NDC de niveau 3 de IATA, autrement dit la plus élevée. Ce qui lui permet de couvrir l'ensemble du processus [...]