En ce moment En ce moment

Les travels managers encore largement dubitatifs face à la NDC

Publié par le - mis à jour à
Les travels managers encore largement dubitatifs face à la NDC
© olly - Fotolia

Même si la NDC a déjà fait couler beaucoup d'encre, l'inquiétude et l'incompréhension continuent de dominer chez les travels managers dont la majorité ne sait pas encore comment intégrer cette nouvelle norme de distribution dans leur politique voyage.

  • Imprimer

Si la plupart des travel managers s'attendent à tirer des bénéfices de la NDC, ils sont autant à nourrir des craintes à propos de cette nouvelle norme. C'est ce que révèle la dernière étude menée par ACTE Global et Amex GBT sur les évolution de la distribution aérienne "The evolution of air distribution".

Un paradoxe révélateur

Ainsi, 64% des répondants voient de façon assez nette les bénéfices que pourrait apporter la NDC et affirment que cette norme pourrait améliorer le parcours de réservation. De même 56% pensent que NDC pourrait faciliter les négociations de contrats avec les compagnies aériennes. Pourtant la majorité craint aussi que la fragmentation,inhérente à la NDC, complique le suivi des dépenses (89%), le respect de la politique voyage (87%) et le duty of care (77%). Un paradoxe qui met clairement en lumière un manque de compréhension de ce qu'est réellement la NDC. D'ailleurs les travel managers l'admettent bien volontiers : 23% soit près d'1/4 disent ne pas connaître NDC quand 58% pensent comprendre à peu près ce dont il s'agit.

"Il y a encore beaucoup de confusion autour de NDC. Les compagnies elles-mêmes n'ont pas toutes le même niveau d'avancement sur la question, expliquait Lori O'Connell, responsable achats Travel & Meetings chez PwC en réaction à la présentation des chiffres clés de l'étude. De plus TMC, GDS et compagnies aériennes ont tous une interprétation différente de la NDC." Ce qui ne contribue certes pas à clarifier la situation pour les travel managers. C'est sans doute pourquoi 6 ans après l'annonce de la création de ce nouveau standard par IATA, encore peu de travel managers se disent prêts à intégrer des outils basés sur cette norme dans leur programme voyage : 63% des répondants déclarent ne pas envisager l'utilisation de nouvelles plateformes autre que leur OBT (Online Booking Tool) actuel, et seulement 26% utilisent aujourd'hui une connexion directe.

Manque de visibilité, manque d'implication

Du point de vue des travel managers, NDC représente un challenge à plus d'un titre. En termes de négociations d'abord puisqu'il leur incombe d'assurer un accès à l'offre sans risque de surcharge quelconque. Mais aussi en termes de conformité à la politique voyage et de sécurité des données. Et qu'en sera-t-il de l'impact sur la fonctionnalité de l'OBT?

Pour John Bukowski, directeur du contenu et de la stratégie de distribution chez Amex GBT "si la NDC fait encore peur c'est parce qu'il n'y a pas encore de cas d'usages vraiment probant avec un ROI défini et une visibilité claire sur les coûts". Mais une raison pour se priver d'une innovation? D'autant que selon John Bukowski "le standard est suffisamment mûr maintenant pour que tous les acteurs du secteur alignent leurs forces afin que chacun profite du potentiel que représente NDC en termes d'enrichissement de l'offre."

Il ne faudrait donc pas rater le virage. "Rejeter une technologie avant de l'avoir tester serait une erreur", selon Jan Buyckx, responsable Air solutions strategy & data sourcing chez l'éditeur Amadeus. Les frais ancillaires ont toujours été un casse-tête pour les travel managers et les acheteurs voyages, NDC peut donc être l'occasion de revoir sa politique vis-à-vis des frais ancillaires. C'est en tous cas le conseil de Lori O'Connell responsable achats Travel & Meetings chez PwC : "Il ne faut pas attendre NDC pour traquer les coûts liés aux frais ancillaires. Prenez les devants avec vos partenaires et faites entendre votre voix. C'est l'occasion de revoir les contrats et de définir votre système de distribution personnalisé et adapté à vos besoins".


La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet