En ce moment En ce moment

Les offres aériennes innovantes prennent leur envol

Publié par le | Mis à jour le
Les offres aériennes innovantes prennent leur envol
© ©MP_P - stock.adobe.com

Tandis que la compétition dans les airs redouble d'intensité pour s'accaparer la clientèle affaires, certains nouveaux services deviennent de véritables armes commerciales pour se différencier.

  • Imprimer

Depuis peu, la compagnie aérienne Transavia, filiale d'Air France - KLM, cible à son tour la clientèle affaires avec de nouveaux services comme les billets qui deviennent modifiables ou l'embarquement prioritaire. Une évolution qui illustre une tendance de fond où les acteurs du low-cost cherchent de plus en plus à grappiller des parts de marché sur ce créneau. Chez Easy Jet, un passager sur quatre serait un voyageur d'affaires. Ryanair est également entrée dans la danse, même si elle est désavantagée en raison d'une présence limitée aux aéroports secondaires. Et c'est sans compter Norwegian, Wow Air ou encore XL Airways qui se positionnent sur les offres low-cost long-courrier.

Une place de parking gratuite à l'aéroport

Pour conserver son rang dans cette bataille concurrentiel, les propositions innovantes destinées à se démarquer deviennent des priorités. La nouvelle compagnie française Joon, créée par Air France - KLM, a ainsi frappé fort il y a quelques mois en proposant de s'envoler gratuitement. Grâce à partenariat noué avec la jeune société TravelCar, spécialisée dans la réservation de places de parking et l'autopartage entre voyageurs. Cette entreprise permet aux propriétaires de bénéficier d'un parking à 0 euro aux aéroports en mettant leurs véhicules en partage. L'idée de Joon est de compenser le prix du billet d'avion par la location de voiture. "De nombreuses entreprises se montrent intéressées par ce type d'offres, à la fois pour proposer des véhicules à louer, grâce à d'importantes flottes automobiles peu utilisées lors des périodes de congés annuels, mais aussi en tant que clients pour voyager à moindre coût. Les jeunes salariés dans les entreprises sont très enthousiastes par rapport à ces innovations", souligne Lotfi Louez, cofondateur de TravelCar.

Douze autres compagnies aériennes ont également été séduites par ce partenariat, parmi lesquelles Corsair, Air Austral, Brussel Airlines, ou encore Qatar Airways. "Des discussions sont en cours avec beaucoup d'autres acteurs du secteur aérien", confie-t-il. Autre atout différenciant aux yeux des voyageurs d'affaires et grâce auquel les compagnies espèrent conserver cette clientèle : le Wifi à bord. Une innovation complexe et coûteuse.

"Les hésitations pour franchir le pas peuvent se comprendre. Le coût pour les compagnies est de 500 000 euros par avion à équiper. Il pose également des difficultés sur le plan technologique, car il est délicat d'obtenir une bande passante satisfaisante. Mais le jeu peut en valoir la chandelle. Lorsque le réseau fonctionne bien et mieux qu'ailleurs, c'est un atout important en terme de fidélisation", décrit Cédric Lefort, responsable de l'entité Conseil en technologies chez BCD Travel. A la guerre des prix dans ce domaine va s'ajouter une compétition acharnée sur un plan qualitatif. Qatar Airways a d'ores et déjà annoncé sa volonté de développer un "super Wifi".

Mathieu Neu

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet