En ce moment En ce moment

GBTA et CWT annoncent une flambée des tarifs hôteliers et aériens pour 2019

Publié par le - mis à jour à
GBTA et CWT annoncent une flambée des tarifs hôteliers et aériens pour 2019
© Collina - Fotolia

Selon le rapport annuel "Prévisions mondiales des voyages", les prix des voyages devraient connaître une forte croissance en 2019, ceux des hôtels et des vols affichant respectivement des taux de 3,7 % et 2,6 %. En cause, l'économie mondiale en pleine expansion et les prix du pétrole en hausse.

  • Imprimer

D'après le cinquième rapport annuel "Global Travel Forecast" (Prévisions mondiales des voyages) publié aujourd'hui par la Global Business Travel Association (GBTA) et CWT, avec le soutien de la fondation de la famille Carlson, les prix des voyages devraient connaître une forte croissance en 2019, ceux des hôtels et des vols affichant respectivement des taux de 3,7 % et 2,6 %. En cause, l'économie mondiale en pleine expansion et les prix du pétrole en hausse.

Selon Michael W. McCormick, Executive Director et COO de la GBTA, "Bien que la majorité des grands marchés semblent évoluer dans le bon sens, les risques de ralentissement demeurent présents pour l'économie mondiale en raison de l'intensification des politiques protectionnistes, du risque de raviver des guerres commerciales et de l'incertitude liée au Brexit. Ces prévisions permettent aux acheteurs de voyages de mieux comprendre le marché mondial et les principaux facteurs de fixation des prix. Elles sont également la preuve que la clé de l'élaboration de programmes de voyages réussis sera d'observer et de réagir à un paysage mondial en constante évolution."

"Les prix devraient croitre dans de nombreux marchés mondiaux, commente pour sa part Kurt Ekert, président et p-dg de Carlson Wagonlit Travel, "même si l'inflation demeure contenue. Le rapport examine les causes de cette situation et présente un aperçu des prévisions pour les principaux marchés du monde. Il fournit également des recommandations spécifiques et donne aux gestionnaires de voyages des outils pour leurs prochaines négociations." Les prévisions pour 2019 dévoilent également les tendances et les avancées qui façonneront le secteur des voyages d'affaires. "L'avenir du voyage d'affaires peut être résumé en deux mots : l'accélération de la personnalisation, où la technologie mobile, l'intelligence artificielle, l'apprentissage automatique et les analyses prédictives ont tous un rôle à jouer", a déclaré Kurt Ekert. "La réussite est liée à la technologie, et le data-crunching est au centre de tout."

Projections aériennes pour 2019

Le secteur de l'aviation sera façonné par l'avancée des compagnies aériennes vers le NDC, l'introduction de vols très long-courriers et une concurrence accrue des compagnies aériennes low-cost, qui se multiplient et se battent pour les routes long-courriers. Le prix des billets d'avion risque donc d'augmenter en raison de la hausse des prix du pétrole, de la pression concurrentielle émanant du manque de pilotes, des potentielles guerres commerciales et de la segmentation croissante des prix visant à améliorer le rendement.

- Dans la zone Asie-Pacifique, les prix devraient augmenter de 3,2 % en 2019. La demande chinoise restera élevée. Le pays devrait devenir le premier marché mondial de transport aérien d'ici 2020 et voir son nombre de vols croître de 3,9 % en 2019. Mais la Chine ne sera pas seule. La plupart des pays de cette région verront leurs prix se consolider, notamment dans les marchés tels que la Nouvelle-Zélande (7,5 %) et l'Inde (7,3 %). Ce dernier devrait d'ailleurs devenir le premier marché aérien mondial d'ici 2025, avec des aéroports fonctionnant au-delà de leurs capacités. Le Japon est la seule exception dans cette région en plein essor. Le pays ayant renforcé sa capacité en prévision des Jeux Olympiques de 2020, une baisse des prix de 3,9 % devrait être observée.

- Le trafic aérien devrait continuer à progresser en Europe occidentale grâce aux vols à destination de l'Europe, du Moyen-Orient et de l'Afrique, entraînant une hausse des prix de 4,8 %. Cette tendance sera particulièrement prononcée en Norvège (11,5 %), suivie par l'Allemagne (7,3 %), la France (6,9 %) et l'Espagne (6,7 %). À l'inverse, l'Europe de l'Est et les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique connaîtront respectivement un recul de 2,3 % et 2 %.

- En Amérique latine, les prix devraient fléchir de 2 % en 2019. Le Mexique et la Colombie connaîtront néanmoins de légères augmentations (respectivement 0,1 % et 1,2 %) tandis que la croissance sera de 7,5 % au Chili.

- Selon nos projections, l'Amérique du Nord verra ses prix se renforcer d'un faible taux de 1,8 %. Aux États-Unis, les compagnies aériennes s'adaptent pour répondre au mieux à certaines demandes, en fonction de l'évolution des relations commerciales avec les alliés et opposants principaux du pays. L'objectif des compagnies aériennes étant d'avoir de meilleures marges, le marché de l'aviation américaine devrait connaître une compression de sa capacité en raison d'une segmentation étendue des prix, avec moins de sièges disponibles en classes économiques premium et basique.

Projections hôtelières pour 2019

Les perspectives hôtelières pour 2019 sont liées à l'augmentation globale du trafic aérien, qui alimentera la demande de chambres. La technologie jouera également un rôle déterminant, et les hôtels innovent d'ores et déjà afin de personnaliser l'expérience de leurs clients. D'un autre côté, le développement accru du mobile forcera les gestionnaires de voyages à proposer des applications à leurs voyageurs, afin de leur offrir une plus grande autonomie dans les réservations tout en restant conforme aux politiques définies.

Les nouvelles fusions seront également à l'ordre du jour, de même que la concurrence des hôtels haut de gamme avec ceux de milieu de gamme, notamment en raison d'un intérêt croissant des jeunes voyageurs pour les boutiques-hôtels.

- Dans la zone Asie-Pacifique, les prix des hôtels devraient augmenter de 5,1 %. Ce chiffre cache cependant des différences importantes entre les pays puisqu'au Japon, les prix devraient reculer de 3,2 %, tandis qu'en Nouvelle-Zélande, ils devraient bondir de façon spectaculaire de 11,8 %. En Australie, c'est en 2019 et 2020 que le nombre de nouvelles chambres disponibles devrait être le plus élevé, avec une avancée de l'offre totale de 3,4 % chaque année. En Indonésie, Swiss Belhotel International se lance dans une expansion de ses marques économiques, les Zest Hotels, avec comme projet de tripler son portefeuille de propriété en trois ans. Singapour embrasse la technologie, et les "smart hotels" se multiplient. En Thaïlande, l'optimisme règne, notamment après une période de tumulte politique.

- En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, les prix des hôtels devraient suivre la même tendance que ceux des vols. On attend ainsi une augmentation des prix de 5,6 % en Europe occidentale et une baisse de respectivement 1,9 % et 1,5 % en Europe de l'Est et au Moyen-Orient. La Norvège sera de nouveau en tête avec une accélération de 11,8 %, suivie par l'Espagne (8,5 %), qui devrait remplacer les États-Unis en tant que deuxième destination la plus prisée du monde, la Finlande (7,1 %) et la France et l'Allemagne (6,8 %).

- En Amérique latine, les prix des hôtels devraient chuter de 1,3 %, avec des baisses en Argentine (-3,5 %), au Venezuela (-3,4%), au Brésil (-1,9 %) et en Colombie (-0,7 %). Le Chili, le Pérou et le Mexique devraient néanmoins observer des hausses de 6,4 %, 2,1 % et 0,6 % respectivement.

- En Amérique du Nord, les prix des hôtels augmenteront de 2,1 % : 5 % au Canada et 2,7 % aux États-Unis.

Projections pour les transports terrestres pour 2019

L'année prochaine, le prix des transports terrestres ne devrait progresser que de 0,6 % en Amérique du Nord, tandis que les prix dans les autres régions devraient rester stables. GBTA et CWT notent toutefois un effort concerté des sociétés de location pour augmenter les prix d'ici le premier trimestre 2019.

2019 verra également se développer une préférence croissante des voyageurs pour les applications de VTC, tandis que l'intérêt pour les trains à grande vitesse s'estompera, en raison de coûts de réseaux élevés et des systèmes de distribution pauvres en technologie.

La mobilité fera davantage d'adeptes. Les véhicules à la demande, partagés, électriques et connectés gagneront tous en popularité. La technologie des véhicules connectés peut changer l'ensemble du secteur automobile.

- Dans la zone Asie-Pacifique, les prix resteront globalement inchangés avec quelques exceptions dans des marchés tels que la Nouvelle-Zélande (4 %), l'Inde (2,7 %) et l'Australie (2,4 %). En Chine, le géant Didi Chuxing mise beaucoup sur les véhicules autonomes. Cette année, Uber a vendu ses activités en Asie du Sud-est à la société singapourienne Grab, et la société indonésienne Go-Jek se développe au Vietnam, en Thaïlande, aux Philippines et à Singapour.

- Les prix en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique devraient globalement rester stables. Des pays comme la Finlande, la France, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne connaîtront cependant des augmentations de plus de 4 %, tandis que les prix seront à la hausse respectivement de 3 % et de 2 % au Danemark et au Royaume-Uni. La Norvège sera en tête avec un taux de 10 %. Du côté des diminutions, les prix s'effondreront de façon spectaculaire en Suède (-13,9 %) et très légèrement en Belgique (-0,9 %).

- En Amérique latine, les prix resteront globalement les mêmes, avec de fortes chutes en Argentine (-9,7 %) et au Brésil (-5,4 %) et une baisse plus modérée au Mexique (-0,3 %). L'évolution des prix au Chili sera positive avec un taux de +3,1 %.

- En Amérique du Nord, le Canada devrait connaître une augmentation de 3,6 % en 2019, mais celle de l'ensemble de la région ne sera que de 0,6 %. Aux États-Unis, Silvercar, l'application de location de voitures d'Audi, continue son importante expansion. La société propose la location de voitures via mobile pour éviter les files d'attente et formalités administratives.

Pour plus d'informations, télécharger le rapport 2019 Global Travel Forecast. Cliquer ici


Les projections du rapport "Global Travel Price Forecast 2019" sont basées sur :

-Un modèle statistique développé par la GBTA en collaboration avec la société d'études économiques et de marché Rockport Analytics, qui évalue le comportement historique des prix et évalue les futures références de prix ;

-L'expertise propre au marché et la connaissance du secteur des voyages d'affaires du personnel de CWT et CWT Solutions Group à travers le monde ;

-Les informations communiquées par Moody's Analytics, le service de recherche du FMI, les Nations Unies et d'autres grandes organisations.

Les projections sont basées sur les données de transaction du portefeuille mondial de clients de CWT des sept dernières années, notamment les habitudes de voyages anonymisées des clients. Les indicateurs clés, macroéconomiques et nationaux, tels que la croissance actuelle et attendue du PIB, l'indice des prix à la consommation, le taux de chômage et le prix du pétrole brut, ont été utilisés dans le modèle statistique, de même que d'autres moteurs essentiels du côté de l'offre communiqués par OAG et STR Global. Toutes les statistiques aériennes constituent le point d'origine et comprennent tous les types de voyages.


la rédaction

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet