En ce moment En ce moment

Ces nouveaux entrants qui défient les TMC installées

Publié par le - mis à jour à
Ces nouveaux entrants qui défient les TMC installées

Dans le travel beaucoup de nouveaux entrants viennent bousculer les acteurs historiques avec des offres très spécifiques, souvent à la marge, mais avec un vrai potentiel de croissance. Zoom sur d'Ekotrip positionné sur le voyage éco-responsable.

  • Imprimer

Une des particularités du secteur est sans doute la multitude d'acteurs et d'offres, ce qui complique certes la tâche des travel managers mais ce qui a aussi l'avantage de maintenir un niveau de compétitivité élevé. Parmi les nouveaux entrants certains n'hésitent pas à empiéter ouvertement sur le terrain de jeu des TMC. C'est le cas d'Ekotrip une jeune pousse qui propose une plateforme dédiée à la réservation de voyage mais avec un positionnement éco-responsable. "Nous revendiquons un regard disruptif sur le secteur, explique Charles Lacroux, co-fondateur d'Ekotrip. Avec la volonté de répondre aux enjeux de l'entreprise, du salarié et de la planète, nous proposons une solution avec une double entrée: une brique achat de voyage avec fonctionnalités de réservation de voyage et accès à un inventaire riche agrégeant les flux btob classiques mais aussi les flux btoc tels que AirBnB et Expedia et du direct connect avec les compagnies; et une brique innovante orientée RH, proposant un système de compensation carbone."

A chaque vol sélectionné, l'algorithme de budgétisation Ekobudget évalue le choix en fonction du prix, du trajet (avec ou sans escale), de la classe et des données des compagnies (flotte récente moins énergivore, etc.) et en ressort un pourcentage qui correspond à la compensation carbone. L'objectif étant de trouver le vol qui permet de compenser à 100% un trajet. Selon la culture de l'entreprise et ses objectifs, deux leviers peuvent être actionner : la compensation carbone et/ou la récompense personnelle pour les salariés. Dans l'esprit, ce nouvel outil permet donc tout à la fois de responsabiliser le collaborateur voyageur, de réduire les dépenses voyage et d'agir pour la planète.

"L'idée est d'apporter une approche très pragmatique aux entreprises avec une brique éco-responsable, indique Charles Lacroux. De manière très flexible on peut mettre en place un système de récompense voyageur qui va de la carte cadeau à un système de cumule de points pour financer au projet ou faire un report de budget sur un autre voyage". Côté compensation carbone, Ekotrip a un partenariat avec l'association Coeur de forêt qui participe à la reforestation de certaines zones géographiques en replantant des arbres mais aussi en sensibilisant et formant les populations locales. "Suivant les critères définis en amont, lorsqu'un voyageur réalise une économie de 1 000€ sur son budget pour un vol Paris New-York, 10, 15 ou 20% seront reversés à l'association." Ekotrip pour sa part a choisi de ne pas se rémunérer sur les économies réalisées, pour ne pas tomber dans le travers de la recherche systématique du prix le plus bas, mais grâce à un système de commission à la réservation.

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet