En ce moment En ce moment

Quel rôle pour les achats dans l'entreprise 3.0 à l'ère du Crowdsourcing?

Publié par le
Quel rôle pour les achats dans l'entreprise 3.0 à l'ère du Crowdsourcing?

D. A : Quels sont les modes de Crowdsourcing adaptés à quels types d'achats ?

J'ai distingué 3 types de Crowdsourcing :

- Le Crowdsourcing Problem Solving : correspond à la résolution de problèmes complexes, nécessitant un savoir distant de l'entreprise et générant dans la plupart des cas de l'innovation. Une des première plateformes du domaine est Innocentive [NDLR : la plateforme Innocentive, a été lancée en 2001 aux USA. Elle permet aux entreprises d'adresser des appels d'offres publics sur des problématiques de R&D sous la forme de concours en ligne à destination de scientifiques externes].

- Le Crowdsourcing créatif : fait appel à la foule pour une idée créative et authentique. Il peut s'agir de challenges compétitifs comme pour le Crowdsourcing Problem Solving, ou de soumission libre structurée au travers de communautés d'utilisateurs. On peut parler aussi de co-création ou de lead usership. Eyeka, Creads, 99designs... permettent de recourir à cette forme de Crowdsourcing.

- Le Crowdworking : se définit comme une nouvelle forme de travail reposant sur la digitalisation, l'émancipation (par rapport à la notion de métier 'traditionnel' nous reliant à une et une seule entreprise) et la globalisation du marché du travail. Il s'agit de faire appel à la multitude pour réaliser des tâches standard et peu complexes. Les ETI et PME sont les premiers consommateurs de cette forme de recours à la foule aujourd'hui. Uber, Airbnb et Blablacar sont des exemples de l'implémentation du Crowdworking dans un secteur donné. On peut citer des plates-formes comme Upwork, Freelancer.com, Amazon Mechanical Turk, ou même Gigwalk ...

Les stratégies achats s'appuient sur une classification de leurs familles et segments en catégories " Simples/ Lourds/ Stratégiques/ Critiques ". Afin de faire correspondre les typologies du Crowdsourcing à cette classification et faciliter ainsi son usage pour une famille donnée, j'ai établi une correspondance sur base des modèles de Marcel & Nassoy et Kraljic.


Cette matrice n'exempte pas le travail de sécurisation d'une démarche de Crowdsourcing (gestion des risques, sélection de la plateforme adéquate, évaluation des bénéfices attendus), ni la nécessaire gestion du changement accompagnant l'arrivée d'une innovation radicale, d'un nouveau modèle d'opérations voire d'un business model en rupture avec les pratiques passées.

Lire la suite en page 3 : les compétences de l'acheteur 3.0

Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet