Mon compte Devenir membre Newsletters

Grands comptes / start-up : l'Adra organise son premier speed networking qualifié

Publié le par

Page 2 sur 2

Comités de pilotage restreints

Ainsi, pas moins d'une cinquantaine de directions achats a répondu présent à un tel évènement, comme celles de Pages Jaunes Jarden, Steel Case, LVMH, Monoprix, Swiss Life ou encore les laboratoires Urgo, toutes membres de l'Adra. C'est lors de comités de pilotage restreints, que les directeurs achats ont sélectionné en amont les start-up participantes, parmi lesquelles certaines collaborant déjà avec des adhérents. "Il s'agit de jeunes sociétés françaises avec moins de cinq ans d'ancienneté, dont le modèle d'affaire est d'offrir des produits ou services originaux destinés à des entreprises et qui délivrent d'ailleurs déjà avec succès leurs prestations", confirme Martin de Neuville, directeur achats de Pierre & Vacances Center Parcs et membre du conseil de l'Adra.

Un formidable tremplin

Toutes les entrepreneurs invités se réjouissent largement de leur sélection pour cette rencontre fatidique, même s'ils mesurent pleinement le challenge à la clé : savoir faire preuve de clarté et surtout de conviction lors de cette série de speed networking étalée sur 2h30, et rassemblant à chaque fois une start-up et deux à trois directeurs achats. "Au total, j'ai rencontré en quelques heures 30 à 40 clients potentiels, c'est dire si cette journée constitue pour nous un formidable tremplin pour gagner en visibilité!", lance avec sourire Isabelle Bordry, fondatrice de Retency qui propose des outils marketing et d'analyse de trafic semblables à ceux des e-commerçants.

Debrief complet de la rencontre

Même enthousiasme côté acheteurs :"Après ces échanges vifs et intenses auprès d'entrepreneurs passionnés, j'ai pu découvrir un panel large d'innovations pertinentes pour mon entreprise comme une offre de services juridiques en ligne 100 % dynamique fournie par Legal Start, ou encore une solution de réalité augmentée proposée par Quai des Apps", détaille Arnaud Minvielle, directeur général de BPCE Achats et membre du conseil de l'Adra. Si les directeurs achats présents doivent s'atteler au debrief complet de la rencontre en fonction de leurs besoins en interne, " et ce, pour offrir un suivi ad hoc aux start-up", rappelle Arnaud Minvielle, une chose est sûre : "cette grande première largement réussie, sera certainement suivi de bien d'autres !", conclut ce dernier.