Mon compte Devenir membre Newsletters

La supply chain impacte la compétitivité des entreprises

Publié le par

Deloitte vient de publier une étude internationale sur la compétitivité en dressant l'ADN des entreprises industrielles les plus performantes. Or, la fonction achats et la supply chain deviennent des éléments clés dans la réussite. Explications.

La supply chain impacte la compétitivité des entreprises

Pourquoi une entreprise est-elle leader ? Comment se différencie-t-elle de ses concurrents ? C'est notamment à ces questions que Deloitte a essayé d'apporter des réponses, à travers une étude qui a débuté il y a presque 10 ans. Ainsi, l'ADN des entreprises industrielles fait référence à un ensemble de capacités appelées aptitudes. L'analyse de cet ADN permet l'identification des facteurs de compétitivité des industriels les plus performants. " Sur les 43 aptitudes identifiées par Deloitte comme les "gêne" de la réussite industrielle, les CEO des entreprises sur-performantes en ont considérées 24 comme créant un avantage compétitif et différentiant dans leur ADN, dont 5 sont directement "entre les mains" de la fonction achats et supply chain ", explique Nicolas Gaultier,


Associé Conseil Supply Chain Strategy chez Deloitte. Et notamment, la solidité de l'écosystème fournisseur, la collaboration fournisseurs, la gestion des risques fournisseurs, la rapidité de distribution, la capacité d'approvisionnement... Par ailleurs, elles devront continuer à se maintenir sur leurs fondamentaux. A savoir, la qualité perçue du produit et la valeur appréhendée par le client, sans oublier la perception de la réactivité du service client. Et la structure des coûts de fabrication (matières, main d'oeuvre, énergie...), ainsi que les domaines liés aux coûts (ou à la tarification) doivent rester des gisements de performance.

Miser de moins en moins sur le coût

Les entreprises compétitives d'aujourd'hui et de demain sont celles qui auront réussi à changer le paradigme de la relation client fournisseur basé sur une relation de coût. " L'innovation est perçue comme une aptitude essentielle pour la compétitivité des entreprises de demain, et une collaboration étroite sur l'ensemble de la chaine de valeur avec les fournisseurs stratégiques permet aux entreprises très performantes de capter cette innovation de manière anticipée et à moindre coût ", souligne Olivier Bideault,


Senior Manager Supply Chain Strategy. Aussi, les fournisseurs représentant une précieuse source d'innovation (non seulement produit, mais également distribution, modèle économique, etc.), une meilleure coopération va permettre d'aller chercher cette innovation, d'en profiter, au lieu d'investir dans une R&D en interne. Autre fait marquant et nouveau sur les relations clients fournisseurs qui ne sont plus imposées par les seuls clients. " Sur certaines catégories de dépenses, les négociations ne se font plus de manière cadencée, mais uniquement lorsque c'est nécessaire avec les fournisseurs stratégiques ", confirme Olivier Bideault. La qualité de la supply chain devient finalement un élément clé puisque, lorsque les livraisons ne sont pas effectuées en temps et en heure, ou s'il manque une pièce importante, ce sont des milliers de dollars de pénalité que l'entreprise risque de devoir payer.


Méthodologie

L'étude rassemble les avis de plus de 1 000 CEO et autre cadres dirigeants, via des entretiens en face à face durant presque 10 ans. Les entreprises très performantes sont identifiées sur la base de deux facteurs : la rentabilité de l'entreprise et sa capacité à atteindre voire dépasser ses objectifs de rentabilité. Aussi, deux catégories d'entreprises ont été identifiées : celles qui sont très performantes et celles qui sont moins performantes. Deloitte a pu ainsi définir des aptitudes (ou des gènes - au nombre de 43) qui reflètent les forces vis-à-vis des concurrents sur un marché donné.