Mon compte Devenir membre Newsletters

La mutualisation, une source d'optimisation des achats

Publié le par

L'union faisant la force, acheter à plusieurs, via une structure ad hoc, permet d'obtenir des conditions d'achat souvent très favorables. Si les entreprises sont familières des achats groupés, les collectivités s'y mettent elles aussi...

La mutualisation, une source d'optimisation des achats

Deux types d'acteurs accompagnent les entreprises pour les aider à mutualiser leurs achats : les centrales et les groupements. Les premières référencent des fournisseurs pour le compte de leurs adhérents, qui les rémunèrent en leur versant un pourcentage sur les achats effectués. Le fonctionnement des groupements est différent. Il tient à leur structure juridique spécifique, puisque les membres et bénéficiaires sont tous associés au capital. Le groupement passe momentanément un contrat entre plusieurs acheteurs.

Si les entreprises en sont familières, il semble que ces structures attirent de plus en plus les acheteurs publics, qui sont impactés par la politique de réduction des dépenses menées par l'État. "Nous constituons des groupements d'achat depuis 2009", témoigne ainsi Pierre Laffitte, directeur général des services de la communauté d'agglomération de Maremne Adour Côte-Sud, dans les Landes. "Nous recourons à ce dispositif pour l'achat groupé de papier, de vêtements de travail, de produits d'entretien, de maintenance de système de climatisation, de chauffage et d'ascenseurs, ou encore pour les contrôles périodiques obligatoires."

Lire la suite de l'article en page 2: Jusqu'à 30 % d'économies