Mon compte Devenir membre Newsletters

L'emploi dans le transport et les achats sur une bonne dynamique

Publié le par

Selon le Baromètre emploi Hudson, le secteur du transport & logistique et les achats devraient connaître une embellie en 2015, après une année 2014 qui semble déjà prometteuse.

L'emploi dans le transport et les achats sur une bonne dynamique

Les embauches pour les acheteurs techniques et hors production (pour des services ou prestations intellectuelles) ont repris de plus belle en 2014, après trois années de morosité. C'est ce qu'affirme Hudson, le spécialiste de la gestion RH. Le dénominateur commun à la majorité de ces fonctions : la mobilité qui est offerte aux professionnels de ce secteur pour des évolutions à l'étranger, principalement en Europe. Autre donnée significative : sur les recrutements réalisés par Hudson depuis janvier 2014, 91% des candidats placés ont vu leur rémunération grimper de 15% en moyenne et jusqu'à 18% pour certains. Une moyenne supérieure au marché qui permet à ces entreprises généreuses d'attirer les meilleurs. À noter qu'en majorité, les profils recherchés pour les achats techniques sont des ingénieurs ou des universitaires techniques, avec 3 à 5 ans d'expérience, parlant anglais couramment - ce dernier critère étant désormais un prérequis.

Des opportunités à pourvoir dans les transports & logistiques

Aujourd'hui, le secteur du Transport et de la Logistique compte près de 45 000 entreprises en France. Le dispatch des recrutements chez Hudson semble représentatif des opportunités observées sur ce marché. Le secteur, selon Hudson, rechercherait actuellement et au cours des prochains mois :

  • 40% de cadres commerciaux (grands comptes, responsables des ventes...)
  • 25% de managers opérationnels (directeurs de site, de BU, de filiale...)
  • 25% de profils Supply Chain (approvisionnement, achat...)
  • et 10% de fonctions supports (RH, administratif, études/méthodes...).

Par ailleurs, 55% de ces postes concernant le secteur du Transport et 45% celui de la Logistique. Pour Séverine Coussot, Consultante senior chez Hudson, nul doute que le secteur reste porteur d'ici à fin 2014/ début 2015 car, " Les fonctions commerciales sont moins touchées par la crise, surtout lorsqu'en dépit des chiffres de la croissance observés en France au 2ème trimestre 2015, beaucoup de nos interlocuteurs anticipent une reprise lente mais réelle du business fin 2014/2015. En parallèle, il y a toujours des opportunités pour des profils de managers, notamment dans le cadre de remplacements de postes ".