Mon compte Devenir membre Newsletters

L'approvisionnement responsable, pour quels bénéfices?

Publié le par

Une étude menée par le WWF pointe les bénéfices économiques et réputationnels des grandes enseignes ayant établi une politique d'approvisionnement en bois issus de forêts gérées de manière responsable. Explications avec le cas d'Ikea.

L'approvisionnement responsable, pour quels bénéfices?

Pour 80% des entreprises, un approvisionnement responsable a une influence sur leur réputation, pour 60% sur la satisfaction client et pour 70% sur leurs salariés. C'est ce que révèle une étude menée par le WWF sur plus de 50 acteurs de la grande distribution dans 20 pays, qui ont partagé des informations sur leur politique d'approvisionnement en bois et leur perception des coûts et bénéfices. "Ces enseignes ont compris que le développement durable est devenu la norme et répond aux attentes des consommateurs, souligne Alistair Monument, directeur forêt au WWF International. Les entreprises qui ont fait le choix d'une stratégie d'approvisionnement responsable en bois de forêt gérée durablement et basée sur un engagement public sortent du lot. C'est particulièrement vrai pour les acteurs de la grande distribution, un marché compétitif sur lequel la réputation fait la différence."

Un meilleur contrôle sur l'ensemble de la supply chain

Ikea, dont les produits sont composés aux deux tiers de bois, annonçait début 2017 que 73% de son approvisionnement provenait de bois recyclé ou certifié FSC (label certifiant l'origine durable du bois) et que 77% de ses fournisseurs étaient certifiés FSC. Le géant suédois ambitionne d'atteindre les 100% à horizon 2020. Dans les zones dites prioritaires, où le risque de bois de contrebande ou issu de pratiques non responsables est plus élevé, Ikea s'approvisionne auprès de fournisseurs certifiés FSC. À court terme, ce sourcing responsable permet à l'entreprise de mieux contrôler sa supply chain et notamment les contrôles qualité. Le sourcing responsable améliore en effet la fiabilité des matériaux, permettant ainsi au géant du meuble de garantir que ses produits répondent à des standards de qualité, de sécurité et de durabilité depuis leur origine jusqu'au point de vente.

Pour se conformer aux exigences d'Ikea, les fournisseurs de rang 1 ont été obligés de différencier leurs fournisseurs certifiés et ceux qui ne l'étaient pas, allant jusqu'à aider ces derniers à candidater pour la certification FSC. En effet, beaucoup ont remarqué que cette certification présentait un avantage concurrentiel non négligeable en les plaçant en bonne position sur le marché.

Un bon outil de management du risque

Environ 30% du sourcing d'Ikea provient de zones à risque, qui ne garantissent pas l'origine légale du bois ou dont les pratiques d'abattage ne sont pas responsables. C'est pourquoi le groupe a choisi FSC comme unique certification, car elle lui assure une garantie et des conditions reconnues par toutes les parties prenantes. C'est donc un bon outil dans les pays risqués. Du point de vue des coûts, une pratique ancienne consistait en l'augmentation des prix des fournisseurs certifiés FSC. Ikea s'attend toutefois à ce que les produits durables deviennent la norme et que ce concept du passé disparaisse progressivement. Dorénavant, le challenge du géant suédois est de s'assurer suffisamment de fournisseurs pour atteindre les 100% de sourcing responsable.

À lire aussi:

Carrefour développe les circuits courts dans ses magasins