Mon compte Devenir membre Newsletters

Chocolats Valrhona : la recette d'une politique achats durables

Publié le par

La chocolaterie française Valrhona place les achats responsables au coeur de sa stratégie d'entreprise. Un code de conduite des acheteurs et une Charte des actions responsables viennent en appui des engagements RSE du groupe.

Chocolats Valrhona : la recette d'une politique achats durables

© Valrhona

"L'ensemble des actions quotidiennes de Valrhona intègre une politique d'achats responsables, indique d'emblée Mathilde Mazzella, responsable achats au sein de la chocolaterie française située en bonne place dans le classement des entreprises où il fait bon travailler en 2014. "Celle-ci se traduit par la mise en place d'un code de conduite des acheteurs, ainsi qu'un processus de partage de bonnes pratiques - pour le référencement des fournisseurs, par exemple."

Mis en place depuis 2013, à l'initiative du directeur achats du groupe Soparind-Bongrain auquel appartient Valrhona - aux côtés de Caprice des Dieux, Elle&Vire, Bordeau Chesnel, notamment -, le code de conduite des acheteurs a pour vocation de guider la fonction achats au quotidien. "Le code de conduite des acheteurs engage l'acheteur à respecter une pratique éthique et équitable, afin de construire une relation durable avec nos fournisseurs, précise Mathilde Mazzella. Nous ne pouvons demander aux fournisseurs de s'engager à partager nos valeurs, si nous ne le faisons pas nous-mêmes."

Ingrédient principal : le code de conduite des acheteurs

"Acheter avec intégrité et éthique, en s'assurant notamment d'une mise en concurrence loyale"

Ingrédient indispensable de la politique d'achats responsables de Valrhona, le code de conduite des acheteurs se décline en plusieurs "règles", parmi lesquelles "acheter avec intégrité et éthique, en s'assurant notamment d'une mise en concurrence loyale et d'un traitement équitable des offres" ; "communiquer et collaborer efficacement et loyalement", en transmettant aux fournisseurs les mêmes critères de sélection et les raisons de la non-sélection ; respecter les délais de paiement des fournisseurs ; intégrer les critères de responsabilité sociétale et environnementale dans la sélection des fournisseurs et favoriser les échanges avec eux.

En 2014, les acheteurs responsables de plus de 80 % de la dépense totale de Valrhona sont engagés dans le code de conduite des acheteurs, selon le rapport RSE de l'entreprise. Avec un objectif de 100 %, en 2017. "Le code de conduite s'accompagne de la tenue de réunions, afin de répondre aux questions des acheteurs", explique la responsable achats, convaincue que "les achats responsables sont le critère différenciant de demain".

Lire la suite page 2