Mon compte Devenir membre Newsletters

(Trophées Décision Achats) La Poste a développé son triporteur électrique avec Ligier

Publié le par

Ne trouvant pas l'engin électrique a trois roues dont elle souhaitait équiper ses facteurs, la Poste a développé son prototype avec l'entreprise Ligier. Récit d'une belle aventure saluée par le Trophée d'or dans la catégorie "Innovation" des Trophées Décision Achats.

(Trophées Décision Achats) La Poste a développé son triporteur électrique avec Ligier

Pour remplacer les scooters "générant de trop nombreux accidents de la route - 56% des arrêts de travail, à la Poste", et ne trouvant pas le produit correspondant à son cahier des charges, tant dans l'Hexagone qu'à l'international, la Poste a alors développé son propre véhicule. C'est ainsi qu'est né le Staby, triporteur électrique développé en co-création avec Ligier. Et c'est ce Staby qui, dans le cadre des Trophées Décision Achats, a remporté le Trophée d'or dans la catégorie "innovation".

La démarche est d'autant plus sympathique qu'elle a été participative en interne. La direction achats ayant associé en amont les utilisateurs au choix du futur véhicule, avec de nombreux tests sur circuit et en situation réelle. Des ergonomes et des médecins du travail ont également été largement associés au projet. Les 100 premiers véhicules ont été déployés entre juin et septembre 2014 et ont rencontré un grand succès auprès des facteurs. 1000 véhicules sont attendus sur le second semestre 2015.

La genèse du programme Staby

Nous sommes en 2008. La direction achats de la branche service courrier-colis a donc décidé de supprimer les scooters de sa flotte de véhicules d'ici à la fin 2015, et de les remplacer "par des véhicules devant être tout aussi maniables en circulation et plus sûrs en termes d'utilisation", mais aussi électriques, "compte-tenu des engagements de la Poste en termes de développement responsable".

Faute de solutions, la direction des achats a décidé de créer son engin et lancé un sourcing mondial, de 2009 à 2010, afin d'identifier les acteurs possibles sur le marché, en recherchant les fournisseurs référents dans les domaines suivants : fabrication cyclomoteurs et petits véhicules, assembleurs, spécialistes chaîne de traction électrique... A l'issue de cette étape, une consultation a été lancée en 2011, en tenant compte des contraintes suivantes : délais nécessaires aux candidats pour identifier les synergies possibles (permettre des candidatures en groupement), phases de tests prototypes et sessions de tests avec des utilisateurs, approche en co-construction (échange en mode itératif).

Après réception de nombreuses candidatures, il s'est avéré que seules quatre sociétés éteint en mesure de proposer une solution. Afin de s'assurer de la pertinence et de la fiabilité des véhicules, chaque candidats a été amené, en 2012, à proposer un prototype de véhicule qui a été expertisé par la direction technique et testé par des facteurs. Un second prototype, plus abouti, a ensuite été proposé en 2013 par les deux sociétés encore en lice. Après une nouvelle période de test, un déplacement a été organisé fin 2013 en Asie par les équipes achat, en lien avec la direction technique, pour s'assurer que les moyens de production des candidats (dont les fournisseurs de rang 2) permettront de répondre aux attentes.

La société française Ligier a été choisie et en juillet 2014. Après un sondage auprès des facteurs, le véhicule a été baptisé Staby. Après le déploiement d'une pré-série avec le fournisseur référencé, des retours d'expérience terrain sur les premiers véhicules déployés et ajustements du véhicule dans sa configuration série, le Staby a été déployé en série.

Lire en page suivante: l'impact économique du projet Staby et découvrez les deux autres lauréats de la catégorie innovation